Connect with us

Santé

Fièvre hémorragique de Lassa : Un premier décès enregistré au Ghana

Published

on

Fièvre hémorragique de Lassa : Un premier décès enregistré au Ghana 29
Innee Beauty Parlour

Après le Nigéria dont la maladie a déjà tué au moins 72 personnes maintenant c’est le Ghana qui est touché par l’épidémie de la fièvre de Lassa, le pays a enregistré un premier décès.

Le décès a été signalé à l’Hôpital général de la ville portuaire de Tema, à 38 km à l’est de la capitale de ce pays, a confirmé jeudi un haut responsable du Service de santé du Ghana (GHS).

Le directeur général du GHS, a indiqué que le personnel de première ligne de l’hôpital qui avait été en contact avec le patient avant son décès était en train d’être examiné. Une enquête est également en cours pour essayer de déterminer la situation exacte et les relations du défunt, afin d’empêcher le virus de se propager.

Le GHS a par ailleurs mis en place plusieurs mesures pour tenter de contrôler la diffusion de la maladie, en maintenant notamment une surveillance maximale et en alertant toutes les institutions sanitaires à travers le pays.

bongu j7

La fièvre de Lassa est une fièvre hémorragique sévère, endémique au Bénin, au Ghana, en Guinée, au Liberia, au Mali, en Sierra Leone et au Nigeria.

Cet article a: [views]

Innee Beauty Parlour

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,751 other subscribers

Archives