You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

France

Florent Pagny, s’en prend à ceux qui critiquent son exil fiscal

Published

on

Interrogé par des journalistes, le juré de The Voice Florent Pagny, s’est exprimé ainsi, à l’égard de ceux qui critiquent son exil fiscal au Portugal : « Ils n’ont qu’à gagner beaucoup d’argent ».

Le chanteur français s’est exprimé dans un reportage diffusé en France, le dimanche 26 novembre, il estime que ses détracteurs sont en réalité de gros jaloux qui ont des « délires de jalousie ou d’envie, parce que quelque part, à un moment, on se dit qu’on n’y arrivera peut-être jamais, alors finalement on déteste celui qui peut y accéder ».

Florent Pagny qui s’est toujours exprimé ouvertement sur le système fiscal français en laissant comprendre qu’il était loin de lui convenir. Il a même publié un tube sur le sujet en 2003, sur lequel il promettait de résister contre un fisc qui lui prendrait tout, de son frigo à sa femme. Le morceau s’intitulait Ma liberté de pensée.

Questionné au sujet de son déménagement au Portugal, l’interprète du tube à succès : Savoir aimer, n’a eu aucune crainte à confier, un mois de cela à le Parisien, que le motif de son déménagement au Portugal est lié au fait que ce pays ne lui impose « pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Pas d’impôts sur la fortune […] Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver. Et pendant dix ans, pas d’impôts sur les royalties ».

Son acte aurait attiré l’attention de plus d’un, même les politiques se sont mis de la partie et Bruno Le Maire aurait supplié à la star de rester en France. Mais Pagny était on ne peut plus décider à faire cet exil fiscal.

Lu 420 fois

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!