Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le gouvernement rend hommage au président Jovenel Moïse

Le gouvernement rend hommage au président Jovenel Moïse
Getting your Trinity Audio player ready...

Le gouvernement démissionnaire rend hommage au président Jovenel Moïse à MUPANAH

Les membres du gouvernement démissionnaire se sont réunis ce mardi 20 juillet au Musée du Panthéon national haïtien (Mupanah)  pour rendre un hommage au défunt président Jovenel Moïse assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, dans sa résidence privée à pèlerin 5. Ses funérailles auront lieu le 23 juillet au Cap-Haïtien.

Cette cérémonie d’hommage s’est déroulée en présence du premier ministre nommé Ariel Henry, des représentants de la communauté internationale dont l’ambassadeur des Etats-Unis à Port-au-Prince Michele J. Sison et la représentante spéciale et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), Helen M. La Lime.

Le gouvernement rend hommage au président Jovenel Moïse

Pour le premier ministre a.i Claude Joseph, la Nation haïtienne est frappée durement, le pays est meurtri par la disparition brutale de Jovenel Moïse. Cette perte, selon Joseph, est “une effroyable défaite de la lutte pour l’égalité sociale en Haïti face aux forces obscurantistes qui n’hésitent pas à semer le deuil dans les familles haïtiennes.”

“Le Sang du Président Jovenel Moise a coulé pour l’émergence d’une nouvelle Haïti. Jamais, plus jamais de telles atrocités, de tels actes de barbarie ne doivent se reproduire sur le sol haïtien”, a déclaré Claude Joseph dans son discours de circonstance, avant d’ajouter que “les assassins, les auteurs, les  complices, les auteurs intellectuels de cet acte odieux, doivent être poursuivis et traqués dans leurs derniers retranchements, arrêtés et jugés conformément à la loi.”

Claude Joseph dit  “souhaiter vivement que le nouveau gouvernement, qui prendra charge sous peu pour conduire la barque nationale jusqu’aux prochaines élections, fasse sienne cette responsabilité et mette tout en œuvre pour l’assumer.”

De son côté, le directeur de Cabinet du Président de la République,  Nahomme Dorvil, pour qui le président a été à la fois un patron, un collaborateur, un ami et un frère, affirme que Jovenel Moïse s’est offert en holocauste pour débarrasser l’État des griffes  d’oligarques corrompus et criminels.

Le gouvernement rend hommage au président Jovenel Moïse

“Jovenel Moïse a été assassiné pour avoir voulu retourner au peuple le pouvoir qu’il lui avait confié par la voie des urnes. Jovenel Moïse a été tué pour avoir voulu d’un Référendum qui établirait un équilibre entre les trois Pouvoirs de l’État et qui donnerait à la diaspora, à la jeunesse et à la femme de son pays la place qu’elles méritent dans la destinée d’Haïti.”

En savoir plus:

Les États-Unis applaudissent l’inclusion de la société civile dans le nouveau cabinet ministériel

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Éphéméride

Getting your Trinity Audio player ready... Les éphémérides du jour : les fêtes nationales, les événements marquant l’histoire d’Haïti, les proverbes… l’agence en ligne...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’ex-sénateur John Joel Joseph condamné à la prison à vie pour l’assassinat du président Jovenel Moïse par un...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Joseph Felix Badio, accusé d’implication dans l’assassinat de Jovenel Moïse, arrêté par la police. Considéré comme l’un des...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’ancien président haïtien, Michel Joseph Martelly souhaite que la justice puisse retrouver et punir les coupables de l’assassinat...