Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti-Affaire Café Trio: le nouveau commissaire du gouvernement du Cap-Haïtien a tenté en vain de libérer Antonio Jules

Incarcéré depuis le 13 mai dernier à la prison civile du Cap-Haïtien, le Délégué Département du Nord, Antonio Jules, inculpé dans le dossier relatif à l’attaque aux bombones lacrymogènes survenue au restaurant Café Trio, en décembre 2018, aurait failli être libéré de force.

C’est le nouveau commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance du Cap-Haïtien, Me Florvil Richemond qui a effectué cette tentative de libération à la Direction de l’Administration Pénitentiaire du Nord, le vendredi 17 mai, moins de 48 heures après son installation. Celui-ci a voulu héberger le prisonnier dans un hôtel de la ville. Demande qui lui a été refusée catégoriquement.

Le chef de la prison a exigé un ordre de libération en bonne et due forme avant de laisser partir l’inculpé, selon une source judiciaire .

Premier échec pour un commissaire du gouvernement dont la nomination a été vivement contestée au sein de l’appareil judiciaire. Le nouveau CG Florvil est vu dans le secteur comme étant quelqu’un qui a un agenda bien spécifique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour l’instant, Antonio Jules, est placé dans une cellule de la prison et deux policiers sont chargés de le surveiller. Une décision des responsables de la DAP pour s’assurer que le détenu soit sécurisé

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu