Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti-Agriculture: la saison cyclonique menace l’existence du cacao en Haïti

Le cacao, placé en 3e position parmi les produits agricoles exportés en Haïti, est sous la menace du fléau de la moniliose du cacaoyer, maladie causée par le champignon « Moniliophthora roreri ». Pour Cause : Le champignon qui attaque les cabosses, se trouve déjà à la Jamaïque où il ravage des plantations de cacao.

Conscientes de cette menace, les autorités haïtiennes de concert avec le bureau de l’ordonnateur national du Fonds Européen de Développement (FED), travaillent actuellement sur une stratégie de prévention de l’apparition de la Moniliose dans le pays et un protocole d’urgence.

Connue aussi sous le nom de « pourriture glaciale », l’une des maladies les plus dévastatrices dans les plantations de cacao dans le monde, la moniliose du cacaoyer n’est, jusqu’ici, remarquée dans le pays. Mais, vue la saison cyclonique dans la région caribéenne, le transport des spores de la moniliose de la Jamaïque vers Haïti se révèle plus facile, selon l’agronome Cléome Abel, responsable des filières cacao au ministère de l’Agriculture.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le Moniliophthora roreri à une forte capacité de dispersion, une seule cabosse infectée peut produire plus de 7 milliards de spores, une quantité largement suffisante pour contaminer toutes les plantations de cacao d’Haïti », nous dit monsieur Abel.

Combattre d’éventuels cas de la moniliose, surveiller les symptômes de son apparition, les méthodes de lutte du responsable des filières du cacao en Haïti seraient, entre autres, d’utiliser des techniques culturales.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu