Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti-Caducité du parlement: le Sénat de la République rejette cette proposition qui attaque le plus solide pilier de l’État de droit

Flash infos

Publiée le vendredi 21 juin comme alternative de l’après Jovenel Moïse, la proposition de l’opposition dite institutionnelle baptisée “Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti”, suscite déjà des réactions négatives. Les premières proviennent du parlement dont cette proposition prévoit la caducité.

Dans une note de presse acheminée à la rédaction de Juno7, le bureau du Sénat de la République exprime un désaccord catégorique avec tous les secteurs qui militent en faveur de la caducité du Parlement.

“Il réprouve avec force et véhémence toute idée ou tout discours qui ose s’associer à un tel forfait, celui d’attaquer le plus solide pilier de l’État de droit dont la dissolution, le renvoi ou l’ajournement sont strictement interdits par l’article 111-8 et de la constitution en vigueur”, écrit le bureau.

Plus loin, le bureau du Grand Corps qui condamne cette approche approuvée par différents secteurs de la vie nationale, invite donc les uns et les autres à se ressaisir et à se débarrasser de toute inclination à saper les bases des institutions républicaines et à salir l’image de la démocratie que le peuple haïtien à déjà tant de peine à expérimenter, lit-on dans cette note.

 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu