Connect with us

Culture

Haïti – Carnaval: Tout le monde se mobilise pour Roody

Published

on

A six jours du déroulement du carnaval national à Port-au-Prince, le chanteur vedette Roody Roodboy est encore dans le flou concernant sa participation pour les 11,12 et 13 février au carnaval. La liste des 20 groupes retenus sont déjà connus, à la grande surprise le chanteur Roody n’est pas retenu dans cette liste. Une chose qui a entraîné la colère et la frustration auprès de ses fidèles admirateurs.

Ou mechan c’est le titre de sa meringue, un texte typiquement social et facile à chanter. Depuis la sortie de ce carnaval, on peut se demander et même oser dire que c’est le plus populaire et le plus connu, surtout avec un slogan qui fait son petit bonhomme de chemin « kanpe nan limit f (x) ou ».

Au cours des dimanches pré-carnavalesques, les DJ’s animent la foule avec cette méringue et tout le monde se laisse emporter par le vibe de cette chanson de lalue jusqu’au Champ de Mars. Bullet et Fanfan peuvent en témoigner.

La non-participation du chanteur a suscité beaucoup de réflexions et de colères, le citoyen et entrepreneur Dimitri Vorbe a posté sur son compte Twitter un message de soutien où il demande au comité national de laisser défiler Roody sur le parcours parcequ’il est prêt à accompagner l’artiste pendant les trois jours gras.

Pour faire suite, le staff management de l’artiste a adressé une lettre de demande d’autorisation au comité, dans un paragraphe le staff a clairement bien parlé au comité

« L’équipe de Roody Roodboy, voulant, d’une part, satisfaire le public en général et ses fanatiques en particulier à l’occasion de cet important événement, et d’autre part, ayant été approché par des partenaires du secteur privé pour sponsoriser la participation du groupe au défilé carnavalesque, prend plaisir à soumettre, par la présente, aux membres du comité une demande formelle d’autorisation de faire partie du parcours, tous les frais étant couverts par ses partenaires. « 

Cette lettre porte la signature de Narcisse Fievre, le manager général.

Ce matin la toile s’est enflammée après le tweet d’Olivier Martelly qui s’est dit prêt à laisser son char pour Roody Roodboy et remercie aussi les fanatiques de Big O.

Dans l’opinion publique les gens n’ont pas caché leurs idées:

« Ti jèn, sa Olivier fè a son bèl bagay fòk nou bat bravo pou li » lance un habitant à Delmas 33.

Un adolescent de treize ans a livré ses impressions « Mwen renmen Roody man, depi lèm gen 5 an epòk Digicel Stars map gadel li fèm kriye pandanl sou stage la, sak enpresyonan an man, mwen potko gen bon lespri epi li fèm kriye(rire). Wow! Mwen vin renmen l plis mwen pa gen mo, ou se jounalis ou analize plis ke mwen e ou wè li merite cha a »

« Komite a ta dwe wont, jwèt la cho nan men yo la. Yon moun kraze pòtoprens ane pase, yè li chavire Delmas. Fòk yo wè atis la rete sou pyedestal li. Pouki rezon yap fè kapris ak cha a?  » Se plaint un personnage à la ruelle Berne.

Sur Facebook, Twitter, Whatsapp et même Instagram les positions sont en faveur du chanteur « koudeta ». Dans un groupe Whatsapp, le citoyen Jamain Larock fait éloge du chanteur qui a bien livré la marchandise au carnaval de Delmas, il remercie aussi Wilson Jeudy, maire de cette commune.

Ou mechan si Roody est exclu du carnaval. Reste à savoir si le comité va faire marche arrière sur sa décision. A suivre.

Lu 2 438 fois

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!