You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Politique

Haïti-Célébration de la bataille de Vertières : le premier ministre Céant lance un appel au calme et à l’unité

Published

on

24 heures avant le 18 novembre, jour rappelant les 215 ans de la dernière bataille entre les armées indigène et napoléonienne en 1803, le chef du gouvernement, Jean-Henry Céant, appelle la population au calme à l’occasion de cette bataille historique qui a accouché l’indépendance de la première république noire du monde, fruit de l’esprit d’unité et de réconciliation qui existait entre les noirs et les mulâtres d’alors.

 » Au temps de Vertières, l’ennemi était le colon. Aujourd’hui, c’est le banditisme, la corruption, l’mpunité, la misère, le chômage, l’instabilité politique… », a rappelé le prenier ministre dans un message à la nation d’une durée de 5 minutes et 51 secondes. Pour lui, ces problèmes susmentionnés ne peuvent être résolus dans la discorde et la chamaillerie.

« Il faut s’unir pour résoudre les différents problèmes qui rongent le pays », a martelé Jean Henry Céant, précisant que la violence n’aidera en rien au relèvement d’Haïti et au bien-être de ses fils.

Jean-Henry Céant demande à tous de faire l’effort nécessaire en vue de permettre à ce que ce journée historique puisse se dérouler dans la paix et la sérénité tout en invitant la population à garder son calme.

S’agissant de la mobilisation générale annoncée pour ce 18 novembre, le Premier ministre donne la garantie que la Police Nationale d’Haïti a reçu l’ordre d’accompagner tous les manifestants et de faire régner l’ordre en cas de dérapage.

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!