Connect with us

Actualités

Haïti-Crise: dialogue, stabilité politique, croissance économique et l’organisation des prochaine élections, David Hale a discuté de tout cela avec les acteurs haïtiens

Published

on

Haïti-Crise: dialogue, stabilité politique, croissance économique et l'organisation des prochaine élections, David Hale a discuté de tout cela avec les acteurs haïtiens 28
Lait Bongu

Comme annoncé, le Sous-secrétaire aux affaires politiques du département d’État des États-Unis d’Amériques David Hale est rentré en Haïti vendredi matin dans le cadre d’une visite au cours de laquelle il a discuté avec les dirigeants politiques, des membres du secteur privé des affaires et de la société civile haïtienne concernant la crise socio-économique et politique qui affecte le pays ces derniers temps.

D’entrée de jeu, le diplomate, accompagné de l’ambassadeur des Etats-Unis Helene Sison, a exhorté le gouvernement haïtien à définir une stratégie à long terme pour renforcer les institutions, améliorer la bonne gouvernance et lutter contre la corruption.

“Les Haïtiens souffrent depuis trop longtemps de l’instabilité politique, de la mauvaise gestion économique et de la corruption. La stabilité politique attirera la croissance économique et les investissements étrangers. Nous félicitons la Police Nationale d’Haïti (PNH), pour son professionnalisme, et nous continuerons de lui apporter notre soutien afin qu’elle puisse remplir sa mission”, a déclaré le diplomate qui au nom de son pays a encouragé les efforts déployés pour la tenue d’un dialogue sérieux et inclusif tout en exprimant son souhait de voir réaliser au mois d’octobre prochain des élections législatives, locales honnêtes et transparentes.

“J’ai eu l’honneur d’accueillir le Sous-secrétaire d’Etat aux Affaires politiques, M. David Hale. Nous avons eu des échanges sur la situation du pays. J’apprécie la disponibilité du gouvernement américain pour faciliter la recherche d’une solution inter-haïtienne à la crise”, peut-on lire dans un tweet du président Jovenel Moïse.

Le chef du gouvernement, Jean Henry Céant qui a rencontré séparément le diplomate David Hale a déclaré sur son compte Twitter: “Ce vendredi 1er mars 2019, j’ai rencontré M. David Hale, le Sous-secrétaire d’État américain aux affaires politiques. Les échanges se sont articulés notamment autour de la nécessité de renforcer le processus d’institutionnalisation de la démocratie en Haïti à travers le dialogue”.

Innee Beauty Parlour

Le sénateur Evalière Beauplan qui a représenté le Secteur Démocratique et Populaire à cette rencontre a précisé pour la rédaction de Juno7 que leur position n’a pas changé. ” Jovenel Moïse qui est impliqué dans le massacre de Lasaline, indexé dans le rapport de la Cour des Comptes sur l’utilisation des fonds PetroCaribe ne peut, en aucun cas, mener un dialogue sérieux. Nous serions incohérents avec nous-mêmes, si nous participons à un dialogue ayant comme leader quelqu’un comme Jovenel Moïse qui a des démêlés avec la justice”, a-t-il ajouté.

Il faut souligner la présence de l’homme d’affaires Bernard Craan, Myrlande Hyppolite Manigat, Edmonde Supplice Beauzile, Liné Balthazar et de Florence Elie à cette rencontre.

Lait Bongu
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,574 other subscribers

Archives