Connect with us

Actualités

Haïti-Crise : La Délégation de l’UE en Haïti appelle à la tenue d’un dialogue franc et inclusif

Published

on

Union Européenne, UE
MG300

Dans un communiqué en date du 28 mai 2019, la Délégation de l’Union européenne en Haïti se dit inquiète face à la situation générale du pays, confronté à des défis majeurs et urgents. Un pays qui, rappelle-t-elle, est depuis près de deux mois dans l’attente de la ratification d’un nouveau gouvernement.

Soulignant la situation délicate du pays sur le plan économique et politique, la délégation de l’UE encourage les acteurs à s’engager dans un processus de dialogue. « La Délégation de l’Union européenne rappelle à tous les acteurs l’urgence de la tenue d’un dialogue inter-haïtien franc et inclusif, sans préconditions, en vue de parvenir à un projet national fédérateur » dans ce communiqué.

Ce dialogue, selon cette structure diplomatique, doit permettre d’aboutir à un consensus sur les réformes à mener pour renforcer les institutions, améliorer la gestion des finances publiques et stimuler l’investissement dans le but de mieux répondre aux besoins fondamentaux de la population. Il devrait également permettre de créer les conditions propices à la réalisation des élections parlementaires, conformément au calendrier prévu par la Constitution, évitant ainsi un vide institutionnel.

Plus loin, la délégation plaide pour la mise en place d’un nouveau gouvernement qui selon elle, doit offrir une opportunité d’accélérer la réalisation des réformes conformément aux engagements pris par l’Etat haïtien et de poursuivre les actions en matière de reddition des comptes, en facilitant l’aboutissement des procédures légales en cours.

Autre préoccupation soulevée par la représentation de l’UE concerne la question de violation des droits humains dans le pays. La délégation estime qu’il est urgent d’assurer une investigation exhaustive des violations des droits humains, y compris sur les événements de La Saline, et d’assurer la protection des citoyens et des défenseurs des droits de l’homme. « Le gouvernement pourra dans ce contexte compter sur l’appui offert par l’UE ainsi que par d’autres acteurs de la communauté internationale » selon le communiqué de la délégation de l’UE en Haïti.

Lait Bongu

Nissan

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,823 other subscribers

Archives