Connect with us

Politique

Haïti-Crise: séance sénatoriale spéciale à l’EMA reportée, la position unique du sénat relative à la crise actuelle n’est que partie remise

Published

on

Haïti-Crise: séance sénatoriale spéciale à l'EMA reportée, la position unique du sénat relative à la crise actuelle n'est que partie remise 28
Suzuki 9.99

Faute de quorum, le président du sénat de la république, Carl Murat Cantave qui a convoqué ce dimanche les pères conscrits pour une séance spéciale afin d’adopter une position commune concernant la crise socio-économique et politique qui saccage le pays depuis un bon bout de temps, et compte tenu des multiples positions déjà exprimées par des sénateurs réunis au sein d’au moins 4 groupes, s’est retrouvé dans l’inconfortable obligation de la reporter.

Après deux appels nominaux conformément au règlement du Sénat , seulement 10 présences ont été constatées. Au niveau du bureau, seulement le président Cantave et le premier secrétaire Dieupie Chérubin ont répondu à l’appel .

En raison de l’insécurité, de l’instabilité et la panique qui prévalent dans le pays depuis au moins 10 jours, les élus du Grand Corps ont abandonné le siège officiel du sénat au Bicentenaire pour se réunir provisoirement au local logeant l’École de la Magistrature à Frères. Ce même scénario s’était produit en 2010 après le séisme et l’ancien sénateur Kelly Bastien était le président d’alors.

“Nous avions besoin de plus de sérénité et de sécurité, c’est pourquoi nous avions jeté notre dévolu sur les locaux de l’EMA pour organiser cette séance spéciale”, a confié à Juno7 le sénateur François Sildor, dans une interview exclusive.

MG300

Le GSEP, lui, propose de résoudre la crise par un dialogue inter-Haitien.Le groupe de Fanmi Lavalas et alliés( Nenel Cassy, Youri Latortue, Antonio Cheramy …) exigent le départ du président de la république et une transition assurée par la Cour de Cassation alorsque le groupe du sénateur Jean Renel Sénatus, Patrice Dumont et alliés reste accrocher à la constitution de 1987 amendée .

” Dans le cadre de la séance d’aujourd’hui, le sénat allait s’inspirer de toutes ses positions divergentes mais importantes pour en sortir avec la position du Sénat de la République “, a laissé entendre le sénateur Sildor apparemment très déçu par l’absence de ses collègues.

Nissan
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 993,540 other subscribers

Archives