Connect with us

Culture

Haïti-Culture : Mickenly Thoby, le bonheur d’être rappeur

Published

on

Haïti-Culture : Mickenly Thoby, le bonheur d'être rappeur 28
Barbancourt

Il s’appelle Mickenly Thoby alias MiG Arogan. Il est un rappeur en herbe. La sortie, il y a quelques jours de sa dernière vidéo « Addicted to money » n’est pas arrêtée. Tout au contraire elle ne fait que s’amplifier avec en cuisine une nouvelle tube qui sortira bientôt.

Très productif, la panne d’inspiration, lui, il n’en connaît pas. L’originaire du Cap-Haïtien, qui maintenant réside à New-York, aurait à son actif plusieurs singles qui sont en train d’être diffusés sur les ondes de pas mal de stations de radios aux Etats-Unis.

Accordant aux paroles autant qu’à la mélodie le même intérêt, MiG égrène une par une les chansons de son répertoire : « MiZo Djòl yo », « Addicted to money ».

En perspective, le rappeur promet un mixtape intitulé : « Testaman », suivi de son premier album en anglais afin de lui faire mieux connaître du grand public mondial et surtout lui permettre de trouver un producteur.

Barbancourt

Aujourd’hui avec l’initiative du service culturel de l’agence Juno7, Mickenly Thoby estime avoir l’occasion inespérée de faire sa promotion au niveau d’Haïti et à l’échelle internationale. Aussi, pense-t-il, que cela lui permettra d’attirer les regards de ses homologues rappeurs qui ont réussi à s’imposer à l’échelle internationale de la plus belle des manières.

Suzuki 9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,919 other subscribers

Archives