You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Politique

Haïti-Diplomatie : Jean Bony Alexandre, le diplomate qui implore les bonnes grâces du président Jovenel Moïse en vue d’obtenir l’annulation de son rappel

Published

on

Dans une lettre adressée au chef de la diplomatie haïtienne, le président de la République Jovenel Moïse, en date du 22 septembre 2018, l’ambassadeur plénipotentiaire, représentant Haïti auprès de la République Fédérale d’Allemagne, Dr Jean Bony Alexandre, fils de l’ancien président d’Haïti Boniface Alexandre enfile avec élégance son costume de fonctionnaire flatteur.

Polo zuzu

Dans cette correspondance déjà en circulation sur la toile, le diplomate, ministre-conseiller, chargé des affaires à l’ambassade d’Haïti à Berlin, se met à adresser au président haïtien des phrases et expressions élogieuses, empreintes de flatterie, dignes de la fameuse fable de Lafontaine « le corbeau et le renard » dans l’unique but de lui demander de passer instructions au chancelier Bocchit Edmond afin que celui-ci puisse annuler son rappel dont la lettre lui a été déjà acheminée par le biais des services centraux (RH/40-18).

Après avoir tant félicité le président et rappelé à ce dernier qu’il l’avait voté et appelé ses partisans à faire de même lors de la dernière présidentielle, Jean Bony Alexandre a tenu à préciser pour Jovenel Moïse que le motif de son rappel est injuste. « L’argument injuste et arbitraire du Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes (la durée de mon séjour à l’étranger excède la durée prévue par ses règlements i.e. 8 ans) m’étonne beaucoup car je viens juste d’être réintégré dans la diplomatie en fin d’année 2015 (lettre RH/MML/9986 du 18 décembre 2015) ». Donc pour lui, il serait victime d’un abus de la part du Ministère des Affaires Étrangères.

« Être rappelé en Haïti, quand on a une femme qui n’est pas haïtienne mais européenne, gravement malade de surcroît, et 3 enfants en âge de scolarité, c’est compliqué et très difficile. En tant que père de famille vous pouvez comprendre ma situation et donc j’implore votre intervention pour l’annulation de mon rappel i.e. ma réintégration en Allemagne (à Berlin) », a écrit au président, le diplomate rappelé, comme pour invoquer sa compassion. Ce paragraphe tel qu’il est charpenté, justifie toutes ces tournures de phrases, ces propos apologiques concernant les actions et les projets de Jovenel Moïse depuis son accession à la magistrature suprême.

Après avoir lu minutieusement la correspondance de Jean Bony Alexandre, l’on comprendrait que beaucoup de diplomates haïtiens sont en train de se la couler douce dans les missions diplomatiques avec la panoplie de privilèges qui va avec. L’on comprendrait aussi que le pire cauchemar que peuvent faire un ensemble de diplomates haïtiens, c’est de se voir sur le point de retourner vivre au pays représenté, lequel pays qu’ils présentent comme un paradis aux étrangers autour des grands dîners, dans les expositions artistiques ou dans les activités importantes dans lesquelles ils se contentent souventes fois de jouer le rôle de figurant.

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 701 431 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!