Connect with us

Politique

Haïti-Division au sein de l’exécutif: le dialogue doit commencer d’abord entre Jovenel Moïse et Jean Henry Céant, dixit Gary Bodeau

Published

on

Haïti-Division au sein de l'exécutif: le dialogue doit commencer d'abord entre Jovenel Moïse et Jean Henry Céant, dixit Gary Bodeau 28
Le président de la chambre des députés, Gary Bodeau | (photo tirée de facebook)
Jac

“Avant l’organisation du dialogue national, les deux chefs de l’exécutif doivent d’abord dialoguer entre eux afin de résoudre leur différend”, propose le président de la chambre des députés, Gary Bodeau.

Il a fait cette proposition après avoir participé, lui et le président du sénat Carl Murat Cantave, à plusieurs rencontres avec le Président Jovenel Moïse et son Premier ministre Jean Henry Céant qui sont à couteaux tirés.

“À cette phase de la crise, le temps n’est pas au cinéma. Il est inacceptable d’avoir une autre crise au sein de l’exécutif pendant que le peuple vit avec moins de deux dollars américains par jour” a lâché le député Bodeau, exprimant sa préoccupation par rapport à la situation économique délétère du pays où des entreprises sont forcées de fermées leurs portes.

“Nous avions rencontré les deux chefs de l’exécutif afin de leur demander de nous soumettre un plan de sortie de crise”, a déclaré l’élu de Delmas, qui n’a pas manqué d’exprimer son insatisfaction par rapport aux discours des deux chefs de l’exécutif, complémentaires certes, mais inachevés.

Pour lui, Jovenel et Céant devaient annoncé l’annulation du carnaval, la libéralisation du secteur pétrolier, la libéralisation des prêts à l’ONA, la suspension de la subvention de l’EDH, le transfert d’un nouveau budget reflétant la réalité économique.

Nissan

bongu j7
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,984 other subscribers

Archives