You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Haïti – Droits humains : Le RNDDH dresse un tableau sombre de la situation carcérale en Haïti

Published

on

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a publié son dernier rapport sur la situation des prisons et des détenus en Haïti le 28 octobre dernier. Ce rapport détaillé lève le voile sur les mauvaises conditions de vie de la population carcérale haïtienne.

De janvier à octobre 2018, 120 prisonniers (soit 12 chaque mois) sont passés de vie à trépas dans ces prisons. Mauvaise alimentation, manque de soins de santé en seraient les principales causes de ces décès de trop, selon ce qu’a révélé cette enquête.

MSC_Logo

Ce rapport montre aussi l’inefficacité des responsables judiciaires dans la lutte contre le phénomène de la détention préventive prolongée. En effet, d’après l’organisation, environ 75% des détenus sont en attente de jugement. Parmi eux, 814 sont emprisonnés depuis 2004 jusqu’à 2016.

Par ailleurs, les bâtiments logeant ces prisons ne répondent pas aux normes requises. En effet, sur les 12 prisons prises en compte dans ce rapport, 37% sont inadaptées et se trouvent dans un état lamentable. Certains de ces centres reçoivent trois fois plus que leur capacité d’accueil. Et sur 4 309 détenus recensés dans ces prisons, seulement 1381 parmi eux disposent d’un matelas. Les autres dorment à même le sol, quand il n’ont pas de cartons.

Le rapport révèle aussi que même le personnel n’est pas épargné par le mauvais fonctionnement de ces institutions de correction. En plus des conditions de travail difficile qu’ils doivent gérer au quotidien, les agents de la Direction d’Administration Pénitentiaire (DAP) sont en sous-effectif et reçoivent leur salaire en retard, la plupart du temps.

Alors que ce 30 octobre marque la journée internationale des prisonniers, le RNDDH lance un appel aux responsables en leur demandant d’équiper les infirmeries des prisons en matériels de fonctionnement et médicaments, d’organiser régulièrement des audiences correctionnelles et criminelles et de renouveler les stocks de nourriture pour les détenus, à temps et en quantité.

Emmanuel Pucot Paul

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 666 529 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!