You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Économie: A la douane de Malpasse, Jean-Henry Céant, médusé par le niveau de la contrebande

Published

on

Le Premier ministre, Jean-Henry Céant s’est rendu le vendredi 9 novembre à la douane de Malpasse pour évaluer les besoins, poser les problèmes d’accès aux services et s’enquérir du mode de fonctionnement de cette institution en proie depuis des lustres à des pratiques de corruption.

La contrebande et la corruption sont devenues la règle dans cette zone frontalière et tout se fait sous les yeux impuissants des agents douaniers haïtiens dépourvus de moyens adéquats pour stopper ces phénomènes.

La sécurité au niveau de ce poste frontalier n’est pas garantie, déplore le chef du gouvernement. Jean Henry Céant se dit choqué de constater des bateaux dominicains débarqués des marchandises sur le lac Azuei fuyant ainsi tout contrôle douanier.

« C’est une provocation et nous ne pouvons plus tolérer cette situation », a déclaré d’un ton ferme le premier ministre. Le gouvernement de Jean Henry Céant entend agir vite et bien, question de fermer la vanne de la contrebande.

En vue de permettre à la douane de jouer efficacement son rôle, le chef du gouvernement promet de mettre à la disposition des agents douaniers et des policiers un bateau équipé pour contrôler toutes les activités sur le lac.
S’agissant des barrières servant de délimitation territoriale, elle seront réhabilitées et replacées dans le plus bref délai, promet le premier ministre Jean Henry Céant, entre autres actions pour combattre la contrebande et la corruption au niveau de la douane de Malpasse.

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!