Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti-Économie : l’obligation de libeller dans la monnaie nationale ne tient plus

Dans un nouvel arrêté publié en date du 9 octobre, l’exécutif décide de rapporter l’arrêté présidentiel du 28 février 2018 faisant recommandation aux entreprises et institutions commerciales de tout vendre uniquement en monnaie locale qui est la gourde.

Par cette décision qui, d’ailleurs, a été critiquée par plus d’un, les autorités étatiques entendaient freiner la chute de la monnaie nationale face au dollar.  L’évidence prouve que c’est désormais un objectif est raté. Un autre coup manqué de l’exécutif.

Pour 1 dollar, il faut aujourd’hui 72 gourdes alors qu’il en fallait 64.14 à la date de la sortie de l’arrêté. L’administration Moise-Céant semble avoir mieux compris la situation et en tiré la leçon qu’il faut.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon le nouvel arrêté contenant plus de 4 articles, il est précisé en son article 3 qu’aucun payement en gourde ne doit être refusé sur le territoire national.

Plusieurs économistes avaient déjà prédit l’échec de l’arrêté du 28 février 2018 qu’ils concevaient comme inapproprié. Selon eux, pour redonner valeur à la gourde, l’État haïtien n’a qu’à augmenter sa production nationale ainsi que ses exportations.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu