Connect with us

Actualités

Haïti-Économie: Reginald Boulos exige le respect de la loi sur le salaire minimum

Published

on

Haïti-Économie: Reginald Boulos exige le respect de la loi sur le salaire minimum 30
bongu j7

L’homme d’affaires Reginald Boulos continue de frapper fort. Son dernier poste sur le salaire minimum met l’État et le secteur privé face à leurs responsabilités à l’égard de la population qui croupit dans une misère noire.

” Nous voulons que le salaire minimum augmente. Nous demandons aux parlementaires de prendre en main ce dossier et ceci, sans démagogie. Le peuple ne peut plus attendre”, écrit-il sur son compte Twitter.

Reginald Boulos exige que l’état respecte la loi sur le salaire minimum pour des révisions périodiques de celui-ci lorsque l’inflation dépasse 10% selon la législation haïtienne.

Dans son discours, celui qui se présente aujourd’hui comme l’architecte du mouvement de la troisième voie déclare aussi que« le secteur privé doit lui-même prendre le leadership pour volontairement augmenter de 10% le salaire minimum ».

Lait Bongu

Les nouveaux salaires minima, applicables à partir du 1er octobre 2018 varient entre 215 à 500 gourdes – dépendamment du secteur d’activités du salarié – pour une journée de travail de huit heures. Avec l’inflation de plus de 15% , le pouvoir d’achat de la population continue de diminuer alors que le dollar américain ne cesse de grimper.

MG3
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,469 other subscribers

Archives