You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Éphéméride

Haïti-Éphéméride: 15 octobre 1994 : Retour triomphale de Jean Bertrand Aristide, il passa trois ans en exil

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. 

Nous sommes le lundi 15 octobre 2018, 288e jour de l’année 42e semaine et 77 jours restants.


15 octobre 1876 : Naissance de Jean-Price Mars. Né à la Grande-Rivière du Nord (Département du Nord). Le Dr. Jean-Price Mars qui a publié Ainsi parla l’oncle (1928), passa à l’histoire comme un législateur (ancien député de Grande-Rivière du Nord et sénateur du Nord), un diplomate de carrière (ancien secrétaire de la légation d’Haïti à Washington, ministre plénipotentiaire à Paris, ambassadeur à Santo Domingo et représentant d’Haïti aux Nations-Unies), un politicien (candidat malheureux aux élections de 1930 qui vit le triomphe de Sténio Vincent. A sa mort en mars 1969, le gouvernement de François Duvalier lui accorda des funérailles nationales.

15 octobre 1802 : Pétion prit les armes contre les Français: Désertant l’armée expéditionnaire qu’il avait pourtant accompagnée, Pétion après avoir encouragé quelques chefs noirs ou mulâtres à prendre le maquis, attaqua avec le 10è et 13è régiments coloniaux. Il aurait pu surprendre la ville du Cap où se trouvait alors Leclerc, s’il avait une plus grande dans ses hommes. En réprésailles, Leclerc fit arrêter et fusillés des indigènes se trouvant dans la ville.

15 octobre 1994 : Retour triomphale de Jean Bertrand Aristide.
Victime d’un coup d’état la nuit du 29 au 30 septembre 1991, il passa trois ans en exil se démenant pour retrouvant son fauteuil présidentiel. Il finit par convaincre le gouvernement américain présidé par William (Bill) Clinton qui finit par faciliter son retour en dépêchant une force d’intervention en Haiti.

15 octobre 1995 : Démission du premier ministre haïtien Smark Michel : le premier ministre Smark Michel, mécontent du manque de progrès vers la privatisation des entreprises de l’état, donne sa démission.

15 octobre 1995: Le vice-président américain Al Gore visite Haïti.


 

Yon pwovèb pou jodi a : Dlo lacho blanch, men li pa lèt pou sa. (Il ne faut pas se fier aux apparences.)

Bonne journée! N’oubliez pas de partager cette publication.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!