You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Éphéméride

Haïti-Éphéméride: 2 novembre 1802 : Décès du Général Leclerc, le Général Rochambeau lui succède à la tête des troupes françaises

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. Nous sommes le vendredi 2 novembre 2018, 306e jour de l’année 44e semaine et 59 jours restants.


2 novembre 1802 : Décès du Général Leclerc : Le Capitaine Général de la colonie, Emmanuel Leclerc, Commandant en chef de l’expédition militaire dont la mission donnée par le Premier Consul Bonaparte est de soumettre les esclaves révoltés de Saint-Domingue et de rétablir l’esclavage, succombe à la fièvre jaune, dite mal de Siam, dans l’île de La Tortue. Il était l’époux de Pauline Bonaparte, sœur du Premier Consul. Le Général Rochambeau lui succède à la tête des troupes françaises.

Plan555

2 novembre 1934 : Début de la visite à Port-au-Prince de Rafael Leonidas Trujillo, président de la République Dominicaine. Cette visite dura jusqu’au 7 novembre. Ce fut l’occasion d’une amorce de négociations avec son homologue haïtien, Sténio Vincent, à propos du tracé de la frontière entre Haïti et la République Dominicaine. Ces négociations aboutirent à un accord entre les deux Etats en 1935.

2 novembre 2007 : Le gouvernement canadien annonce une aide de 500.000 dollars (535.000 dollars américains) en faveur d’Haïti et de la République Dominicaine après le passage de la tempête tropicale Noël qui a fait plus de 120 morts et d’importants dégâts dans les deux pays.

2 novembre 2007 : Michèle Montas, porte-parole du Secrétaire général, Ban Ki-moon annonce à New York que 111 casques bleus du bataillon sri-lankais (SriBat) déployés en Haïti au sein de la Mission de stabilisation de l’ONU (MINUSTAH) vont être rapatriés immédiatement pour avoir commis des abus sexuels notamment sur des mineures.

Avec la collaboration du Dr. / Prof. Jonas Jolivert


Aujourd’hui c’est la : Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes 

Depuis le début du 21ème siècle, ce sont plus de 700 journalistes qui ont été tués parce qu’ils tentaient d’informer le public sur les faits dont ils avaient été témoins. L’inventaire des noms, connus ou moins connus, serait long et on se souviendra entre autres d’Anna Politkovskaïa, assassinée à Moscou en 2006.


Yon pwovèb pou jodi a :

  • Flèch palmis pa fizi. (L’apparence est trompeuse.)

Bonne journée! N’oubliez pas de partager cette publication.

2kabes
Publicités
Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 661 545 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!