Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du mardi 13 octobre 2020

Published

on

Haïti Actualité
Nissan

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7

Attaque armée contre le bureau de Youri Latortue, son chef de sécurité tué, un autre blessé

Le bureau politique de l’ancien sénateur de l’Artibonite Youri Latortue a fait l’objet d’une attaque armée ce lundi soir vers 18 heures. Son chef de sécurité, Diogène Eric alias Ricot est mort sur le coup. Un autre employé, Dieuseul Dupras a été atteint de plusieurs balles, il reçoit pour l’instant les soins que son cas nécessite à l’hôpital. “Il s’agit d’une exécution.

25 balles ont été tirées en direction de Ricot. Dieuseul a été atteint de plusieurs projectiles, il est en salle d’opération. L’attaque a eu lieu 5 minutes après mon départ. Je devrais prendre part à des réunions”, a expliqué le sénateur Latortue à juno7.

Les audiences correctionnelles ont repris au Bicentenaire

Plusieurs événements ont impacté le fonctionnement du tribunal de première instance de Port-au-Prince ces derniers mois. Si ce n’est pas le phénomène pays lock ce sont les violences armées orchestrées par des gangs qui empêchent le fonctionnement du tribunal de première instance de Port-au-Prince. Parallèlement, ces dernières semaines, la grève des greffiers a engendré un arrêt des tribunaux du pays. Juno7 a appris que le tribunal de première instance de la capitale a repris son fonctionnement ce lundi 12 octobre.

Actimed_728

17 octobre 2020: journée de manifestation historique contre le pouvoir en place

Lors d’une conférence de presse donnée ce lundi 12 octobre 2020 au champ de mars devant la statue du père-fondateur de la nation, Jean-Jacques Dessalines, l’opposition politique, sous l’égide du Secteur Démocratique et Populaire a annoncé en grande pompe la reprise officielle, à partir de ce 17 octobre, de la mobilisation contre le régime Tèt Kale version 2.

Ce 17 octobre, date qui marquera les 214 ans de l’assassinat de l’empereur Jacques 1er, sera une occasion historique pour l’opposition de dénoncer les dérives du pouvoir en place, exiger justice pour les personnes assassinées au cours du quinquennat de Jovenel Moïse dont le bâtonnier Monferrier Dorval, l’étudiant Grégory Saint-Hilaire et réclamer le départ du chef de l’Etat le 7 février 2021 ainsi que l’installation d’un gouvernement de transition à la tête du pays.

L’ANAPROSS annonce la fermeture jusqu’à nouvel ordre de ses 257 stations-service

Coup dur pour le secteur pétrolier en Haïti. À partir de ce lundi 12 octobre 2020, toutes les 257 stations-service appartenant aux 133 propriétaires membres de l’Association Nationale des Propriétaires de Station Service (ANAPROSS) sont fermées pour un délai indéterminé. Cette très mauvaise nouvelle pour exiger leur ristourne a été confirmée à notre rédaction par le président de ladite structure, Marc Andre DERIPHONSE.

La remise ou ristourne est cette allocation préétablie et fixée de commun accord dans les contrats liant les distributeurs aux compagnies pétrolières, calculée sur la base de chaque gallon de carburant vendu permettant ainsi aux distributeurs d’amortir leur investissement.

Les stations-service ont jusqu’à ce lundi soir pour rouvrir sous peine de sanction selon Jonas Coffy

La semaine dernière, l’Association Nationale des Propriétaires de Stations-Service (ANAPROSS) a annoncé la fermeture de ses 257 stations-service pour une durée indéterminée. Cette décision consiste à réclamer une meilleure répartition des bénéfices (ristourne) découlant de l’importation des produits pétroliers.

Un choc pour les usagers et automobilistes et un nouveau bras de fer entre l’état haïtien et des membres du secteur pétrolier. La décision de l’ANAPROSS est entrée en vigueur ce lundi 12 octobre 2020. Et quelques heures seulement après son entrée en application, la riposte du gouvernement ne s’est pas fait attendre. Elle est venue du Ministre du Commerce et de l’Industrie (MCI), l’ancien député Jonas Coffy. Le titulaire du MCI est catégorique :« Les stations-service ont jusqu’à ce soir à minuit pour reprendre du service.»

Assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire: le Conseil des Doyens de l’UEH proteste

Dans une note de protestation acheminée le 11 octobre 2020 à la rédaction de Juno7, le Conseil des Doyens de l’Université d’État d’Haïti dit condamner avec véhémence I’assassinat de l’étudiant Gregory Saint-Hilaire survenu le 2 octobre dernier dans l’enceinte même de l’Ecole Normale Supérieure (ENS). Parallèlement, ledit conseil exige des autorités policières et judiciaires une enquête objective et la condamnation des auteurs et co-auteurs de cet horrible crime dans les meilleurs délais tout en rappelant à tous que l’espace de l’université est inviolable selon la constitution de 1987 amendée en son article 34.

Le CEP annonce la mise en place du bureau du Collège électoral

Malgré les nombreuses critiques, les membres du Conseil électoral provisoire sont déterminés à avancer,  sans avoir prêté serment devant la Cour de cassation. En effet, les membres du conseil ont annoncé dans un communiqué datant du 10 octobre la mise en  place du bureau du Collège électoral.  « Le Conseil électoral affirme sa volonté de s’acquitter de sa tâche avec dignité, impartialité et honnêteté », conclut le communiqué.

Examens d’État : les épreuves ont débuté pour la 9e A.F, les ENI et les CEF

215 055 candidats doivent subir du lundi 12 au mercredi 14 octobre 2020 les épreuves officielles de la 9e année fondamentale. Les 215 mille 55 candidats seront évalués ce lundi en communication française dans la matinée et sciences expérimentales dans l’après-midi. Mardi 13 octobre 2020, les épreuves de la 9e année fondamentale se porteront sur la communication créole, les sciences sociales et l’anglais. Le dernier jour, le mercredi 14 octobre 2020, les candidats seront évalués en mathématiques et en espagnol.

Vyagra, pwa bay bann ak andirans, men gen danje nan yo

Alèkile anpil jèn gason konsidere kesyon fè sèks tankou yon konba kote yo toujou ap chache blennde afè yo nan objektif pou pa fè bèk a tè. Nan sans sa, kategori jèn gason sa yo toujou ap chache sibstans pou jwenn andirans ak bann ki fè yo toujou pote boure sou vyagra, towo ak magi, pwa elatriye. Si pwodui sa yo, jèn sa yo ka estime li ba yo rezilta, men souvan li pote rezilta negatif sou sante kay anpil nan yo daprè medsen jeneralis, Jean David Laurangilles ki te pale ak nou.

bongu j7

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,984 other subscribers

Archives