Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haiti: L’essentiel de l’actualité du vendredi 2 juillet 2021

Haiti: L'essentiel de l'actualité du vendredi 2 juillet 2021

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7

“L’administration Biden doit continuer à faire pression sur le président Moïse pour qu’il écoute le peuple haïtien”

Dans une correspondance adressée au secrétaire d’Etat Antony J. Blinken, le mardi 29 juin, il a fait part de son inquiétude face à la dégradation de la situation en Haïti. Le président Jovenel Moïse, dit-il, gouverne par décret depuis janvier 2020 et ses actions prennent une tournure de plus en plus autoritaire. La corruption persistante, les violations des droits de l’homme, la faim, la pandémie et l’augmentation alarmante de la criminalité, notamment des enlèvements, contribuent à accroître les tensions politiques.

Juno7 Pub

“Il est temps que le président Moïse reconnaisse la gravité de cette crise aux multiples facettes. Il est clair qu’il ne prend pas au sérieux les inquiétudes exprimées par les partenaires internationaux d’Haïti face à l’instabilité qui grandit autour de lui. Il est impératif que l’administration s’attaque à la crise haïtienne et soutienne les mesures qui servent le mieux le peuple haïtien”, a indiqué le parlementaire.

Asasina Antoinette Duclaire: Frede Duclaire reyaji nan non fanmi an

Prèske yon jou aprè zak asasinay sa, fanmi militant angaje a sou paj Facebook Frede Duclaire, frè viktim lan, reyaji pou eksprime sa yo resanti. Nan kòmansman mesaj la, Frede Duclaire ki se kapitèn ekip la jan li kalifye tèt li, fè konnen fanmi an se yon ekip solid, lanmò twò piti pou ta depatcha ekip solid sa.

Frè a ki t ap pale nan non fanmi an eksplike pou l di fanmi sa pa janm fè okenn moun mal, yo toujou mete tout sa yo genyen osèvis tout kalte moun. Yon fason pou kritike zak malonèt sa ki fèt sou sè l la. Li te kontinye pou l di Netty se yon modèl fòs, kouraj, detèminasyon ke anpil moun pa genyen epi kalifye sè a kòm yon modèl sajès.

Juno7 Pub

OPC: “la communauté internationale doit venir en aide à la PNH”

Le carnage enregistré à Christ Roi (Banlieue de la capitale) ayant coûté la vie à plus d’une dizaine de personnes dont une militante a suscité l’ire et l’indignation de l’Office de protection du citoyen qui, dans une note publiée ce jeudi 1er juillet, encourage  la communauté internationale å travers l’ONU et l’OEA d’envisager un appui technique exceptionnel à la PNH.

L’OPC note avec tristesse et préoccupation que le climat d’insécurité qui s’Installe Dans le Pays Frappe les Membres De Tous les Secteurs de la Vie Nationale: Commerçants, Policiers, fonctionnaires, étudiants etc. “Les catégories sociales en situation de vulnérabilité ne sont pas épargnées si l’on se réfère à l’incendie criminel enregistré dans un camp abritant des personnes vivant avec un handicap à Delmas dans la nuit du 18 juin 2021. ”

Affaire Me Dorval: le CG a.i Bed-Ford Claude dément avoir bloqué l’instruction

Le commissaire du gouvernement a.i près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Maître Bed-Ford Claude, apporte un démenti formel aux allégations faisant croire qu’il aurait expressément bloqué l’instruction du dossier ouverte sur l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval assassiné le 28 octobre de l’année dernière.

Juno7 Pub

Dans une note de presse, l’homme de loi dit avoir appris avec étonnement par voie de presse et sur les réseaux sociaux cette rumeur et profite pour préciser qu’il ne saurait faire obstruction à la procédure relative à ce crime si grave et si odieux qui a révolté la nation haïtienne et le monde entier.

Le Secteur Démocratique et Matris Liberasyon promettent de continuer la lutte en hommage aux victimes

Les assassinats en série survenus à Christ-Roi et à Delmas 32 dans la nuit du 29 au 30 juin continuent de susciter des réactions au sein de la population haïtienne notamment au niveau des structures organisées luttant pour le changement intégral du système politique et économique haïtien.

Parmi ces entités en question, on dénombre le Secteur Démocratique et Populaire et Matris Liberasyon qui dénoncent de toutes leurs forces, ces actes odieux entraînant la mort par balle de Marie Antoinette Duclaire, porte-parole de Matris Liberasyon et de Diégo Charles, journaliste de radio Vision 2000.

Juno7 Pub

Tuerie de masse à Delmas et Christ-Roi : le RDNP exprime colère, tristesse et révolte

Le parti, Rassemblement des démocrates, nationaux, progressistes (RDNP), dit constater avec « colère, tristesse et révolte » que, sous le règne d’impunité des « bandits légaux fédérés » et alliés, est mis en marche une caravane d’escadrons de la mort dans l’aire métropolitaine qui a fait, en la seule nuit du 29 juin, dans la commune de Delmas et ses environs, près de trente (30) personnes tuées et blessées, par balles.

Au nombre de ces victimes anonymes, le parti recense et déplore les assassinats du journaliste de Vision 2000 et de Larepiblik, Diego O. Charles, et de la militante politique de Matris Liberasyon, Marie Antoinette Duclaire qui, particulièrement, s’apparente bien à des meurtres politiques suspects.

Assassinat du journaliste Diego Charles : radio Vision 2000 suspend ses éditions de nouvelles

La direction générale de Radio Vision 2000 a annoncé, dans une note rendue publique ce jeudi 1er juillet qu’elle a modifié sa programmation, à la suite de l’assassinat du journaliste Diego Charles. En conséquence, les éditions de nouvelles sont suspendues du 30 juin au 4 juillet courant.

Juno7 Pub

« Vision 2000 entend ainsi exprimer son indignation face à cet acte infâme qui a fauché la vie de ces 2 jeunes professionnels, Diego Charles et Marie Antoinette Duclaire, engagés activement dans leur carrière au service de la patrie », lit-on dans la note. Radio Vision 2000 demande instamment aux autorités compétentes d’assumer pleinement leurs responsabilités pour que justice soit rendue, en châtiant les coupables quels qu’ils soient.

La France appelle les autorités haïtiennes à faire la lumière autour de la fusillade du 29 juin

La France, dans un communiqué en date du 30 juin 2021, “condamne fermement” la fusillade survenue dans la nuit du 29 juin au 30 juin  à Christ Roi et à Delmas 32 et dans laquelle plus d’une dizaine de personnes ont été tuées. Elle a, par la même occasion,  exprimé ses condoléances aux parents et aux proches des victimes et appelle les autorités haïtiennes à faire toute la lumière sur ce crime odieux et à traduire ses auteurs en justice.

“Cette nouvelle fusillade alourdit le bilan tragique des combats entre groupes armés qui ont eu lieu ces dernières semaines dans la capitale et ont déjà fait des centaines de victimes, contraignant des milliers d’habitants à fuir les quartiers sinistrés par la violence des gangs”, indique le communiqué.

Juno7 Pub

Fusillade à Delmas 32 et Christ-Roi: le PM Claude Joseph, en larmes, s’est souvenu des victimes

A l’instar du DG de la PNH, le Dr Claude Joseph qui n’a pas pu retenir ses larmes, visiblement touché par cet acte odieux enlevant la vie à une quinzaine de personnes dont le journaliste de Radio Vision 2000, Diego Charles et la militante féministe et activiste politique, Antoinette Duclaire, a confirmé que ces assassinats ont été perpétrés par des membres du groupe fantôme 509.

Dans son intervention, Claude Joseph a salué l’intégrité, la conviction et la tolérance qui ont caractérisé Marie-Antoinette Duclaire qu’il présente comme une amie personnelle. Précisant que le gouvernement dans son ensemble et le président de la République sont consternés par cet attentat terroriste, le Premier ministre, au micro de la presse, a fait la promesse que les auteurs de tels assassinats ne resteront pas impunis.

Tuerie du 29 juin: les membres du Gang krache dife ont fait 19 morts et au moins 1 blessé, selon le RNDDH

Selon un communiqué publié par le Réseau national de défense des droits humains ( RNDDH) ce 1er juillet,  le carnage du 29 juin, œuvre des membres du gang krache Dife, a fait 19 morts et au moins un blessé. Le Réseau National de Défense des Droits Humains appelle encore une fois à la mobilisation citoyenne pour exiger le respect des droits de la population haïtienne.

Juno7 Pub

“A l’Avenue N prolongée, entre 21:30 et 22 :00, une (1) personne a été tuée par balle; à la rue Dessalines, Delmas 32, vers 22 heures 40, trois (3) motocyclettes transportant au moins deux (2) individus chacune, tous lourdement armés, ont ouvert le feu sur des personnes. Cette attaque a fait au moins quinze (15) morts dont quatorze (14) sur le coup et un (1) autre, à l’hôpital. Ce dernier faisant partie des deux (2) blessés qui avaient été conduits à l’Hôpital Bernard Mevs; à la Rue Acacia, Christ Roi, trois (3) personnes ont été assassinées”, précise le réseau dans ce communiqué.

Haiti: L'essentiel de l'actualité du vendredi 2 juillet 2021

Juno7 Pub
Written By

Journaliste Photographe , Webmaster, Community Manager, Web Developer (Étude en cours à Brigham Young University-Idaho, USA).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

 Haïti: l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 Dossier ULCC:...

Actualités

 Haïti : l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 Une...

Actualités

 Haïti : l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 Le...

Actualités

 Haïti: l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 La président...