You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-incident de Vertières: l’OPC dit non à la profanation du drapeau national

Published

on

Après que certaines institutions, organisations et personnalités politiques aient déploré vivement l’acte commis samedi dernier au Cap-haïtien par l’ancien sénateur du Nord Jean-Charles Moïse, qui a hissé un drapeau noir et rouge au mât du drapeau situé sur le site historique de Vertières, c’est au tour de l’Office de la Protection du Citoyen de condamner cet acte qu’il assimile à un affront à la constitution et aux lois républicaines.

En effet, dans une note publiée lundi, l’OPC qui dit reconnaître le droit de tout citoyen d’exprimer librement ses opinions, estime que ce qui s’est passé dans la deuxième ville du pays le week-end écoulé porte atteinte à la dignité du peuple haïtien aux yeux de l’humanité.

« Les couleurs nationales sont le bleu et le rouge », rappelle l’OPC dans cette note , faisant référence à l’article 2 de la constitution de 1987 amendée, ajoutant que » tout citoyen a pour obligation de respecter la constitution et l’emblème national », selon l’article 52-1 de la loi mère.

En ce sens, l’Office de la Protection du Citoyen, recommande formellement aux autorités constituées de prendre à travers les instances concernées toutes les dispositions pour faciliter une campagne d’éducation à la citoyenneté et au patriotisme à travers le pays. Des valeurs que l’OPC croit disparaître en raison de la mauvaise gouvernance politique.

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!