You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Insécurité: le président du sénat et le DGPNH ont discuté de stratégie pour mieux contrecarrer le phénomène de l’insécurité

Published

on

Vu le climat d’insécurité qui prévaut dans le pays ces derniers jours, notamment au niveau de la capitale haïtienne, le président du sénat, Joseph Lambert et le directeur général de la Police Nationale d’Haiti, Michel-Ange Gédéon, se sont entretenus ce mercredi à la direction générale de l’institution policière à Pétion-Ville sur la meilleure stratégie à adopter pour mettre hors d’état de nuire les bandits qui terrorisent la population.

Au début de cette rencontre de travail, le président du sénat a d’entrée de jeu exprimé sa préoccupation qui est sans doute celle de toute l’assemblée des sénateurs par rapport à la recrudescence des actes de banditisme et d’insécurité dans certains quartiers réputés chauds de la capitale dont Martissant, Village de Dieu, La Saline où des groupes de gangs armés sèment la terreur de jour comme de nuit.

L’élu du Sud-Est à jugé opportun de revenir sur les derniers événements survenus lundi dernier dans les parages du parlement où des échanges de tirs entre deux gangs rivaux avaient occasionné une situation de tension et de panique dans l’enceinte du parlement où parlementaires et employés ont dû s’abriter pour éviter d’être victimes de balles assassines.

Sur cette question spécifique, les deux hommes ont discuté des mesures à adopter dans les jours qui viennent pour mieux sécuriser le Palais législatif situé entre deux foyers de tension, à savoir « La Saline et Village de Dieu » où les affrontements armés sont monnaie courante.

« Préoccupé par l’insécurité qui défait mon Pays, j’ai dû rencontrer le DG de la PNH, Michel-Ange Gédéon. Notre rencontre a été nécessaire. Elle devrait contribuer à une meilleure articulation des réponses », peut-on lire dans un tweet publié sur le compte officiel du sénateur Joseph Lambert, sans donner trop de détails sur les autres points et mesures adoptés dans le cadre de cette rencontre qui a duré 2 heures environ.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!