You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Insécurité: Printemps Bélizaire nie avoir des liens avec Arnel Joseph, le chef de gang de « Village de Dieu »

Published

on

Le député de la troisième circonscription de Port-au-Prince, Printemps Bélizaire. | Capture d'écran Youtube

Le député de la troisième circonscription de Port-au-Prince, Printemps Bélizaire, devenu vedette après la séance de mardi soir au sénat de la république, n’est pas resté indifférent par rapport aux accusations portées contre lui.

Pour se défendre, l’élu de la 3e circonscription de Port-au-Prince n’y va pas par quatre chemins, il a catégoriquement démenti l’information laissant croire qu’il aurait facilité au caïd de « Village de Dieu » de s’échapper au moment d’une filature à Martissant en s’introduisant avec sa voiture officielle dans le périmètre de sécurité établi par la Police Nationale.

« Je n’ai jamais mis les pieds au Village depuis que je suis élu député et je n’ai jamais rencontré un quelconque Arnel de toute ma vie », a déclaré le parlementaire rappelant que sa dernière visite au Village de Dieu remonte à 2010.

Il a fait ce choix pour éviter que son nom soit associé à des gens de mauvaises réputations.

Parallèlement, pour se laver de tout soupçon, il affirme n’avoir aucun véhicule immatriculé officiel à sa disposition, ajoutant qu’il n’était pas dans la capitale lors de l’opération policière qui visait le nommé Arnel Joseph.

Printemps Bélizaire qui est attendu ce 6 décembre au cabinet du juge d’instruction Jean Wilner Morin pour être entendu sur le dossier relatif à la disparition du Photojournaliste Vladjimir Legagneur, n’écarte pas la possibilité de poursuivre en justice toute personne ayant, pour une raison ou une autre, tenté de lier son nom à cette histoire de gangs armés.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!