Connect with us

Actualités

Haïti kidnapping : le ministre de la justice frappe du poing sur la table

Published

on

Haïti kidnapping: le ministre de la justice
Fix Clairin Lakay

Le ministre de la justice frappe du poing sur la table et appelle les kidnappeurs à changer de métier

A peine installé, le nouveau titulaire du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, Lucmane Delile, annonce que des mesures drastiques seront prises dans le plus bref délai, question de stopper le kidnapping. Un phénomène qui connaît une recrudescence effrayante et qui a déjà fait des dizaines de victimes en l’espace de trois mois.

Le garde des sceaux de la République, Lucmane Delile, exhorte les kidnappeurs ou tout autre fauteur de troubles à déposer les armes ou à les remettre à la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinvention (CNDDR). “Sinon, ces malfrats seront traqués jusqu’à leurs dernières ramifications”,prévient-t-il.

Le Bigot

Questionné sur la situation d’insécurité qui sévit à l’entrée sud de la capitale haïtienne – zone entièrement contrôlée par des gangs armés – Lucmane Delile s’est gardé de donner des détails “pour des raisons stratégiques”, a-t-il dit.

Toutefois, le ministre de la justice a annoncé que des interventions musclées seront menées incessamment en vue de pacifier cette zone.

Par ailleurs, Lucmane Delile, a informé que des instructions ont été passées aux agents de l’ordre en vue d’arrêter tout individu circulant à bord de véhicules sans plaques d’immatriculation.

Advertisements

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,471 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle