You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Éducation

Haïti : Le discours du ministre démissionnaire de l’Éducation nationale à l’occasion de la rentrée des classes

Published

on

« Une école inclusive pour une nation solidaire » est le thème de la rentrée scolaire pour l’année académique 2018-2019. À l’occasion le ministre démissionnaire de l’Éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet, dans son message, explique ce thème à « l’existence d’une école dans tous les endroits où résident des enfants non encore scolarisés. »

La teneur du message de Pierre Josué Agénor Cadet.

Clairin Lakay

Inspecteurs, Inspectrices,

Directeurs, Directrices,

Chers (es) Enseignantes, Enseignants,

Chers élèves,

Mesdames, Messieurs,

Je suis honoré de pouvoir m’adresser à l’ensemble de la communauté éducative à l’occasion du lancement de cette nouvelle année scolaire placée sous le thème « Une école inclusive pour une nation solidaire.»

Avant d’aborder ce thème combien évocateur, laissez-moi partager avec vous une nouvelle réconfortante : près de 5000 lettres de nomination ont été remises aux enseignants travaillant en situation irrégulière dans les salles de classe et certains ont déjà commencé à recevoir leur paye. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette avancée qui témoigne du respect des engagements pris par le gouvernement de la République. En cela, nous tenons à remercier le Président de la République, S.E.M. Jovenel MOÏSE, pour son support constant au secteur de l’éducation et à la matérialisation de ces objectifs.

D’autres sujets de satisfaction méritent également d’être signalés, tels l’augmentation du budget de la subvention et de la dotation des manuels scolaires entrainant, du même coup, la disponibilité d’un nombre plus important d’ouvrages scolaires. Soulignons en plus l’aide financière accordée pour l’écolage des enfants issus de familles à faibles revenus et la publication des résultats des examens officiels dans les délais satisfaisants. Ce sont autant de motifs d’encouragement pour le staff dirigeant du MENFP qui travaille jour et nuit à l’amélioration de la qualité des services offerts à la population haïtienne.

« Tant vaut l’école, tant vaut la nation. » Cet adage bien connu reflète l’extraordinaire pouvoir de l’école à façonner l’avenir de la société. En Haïti, l’institution scolaire rythme la vie économique et sociale. Toutefois, il nous faut reconnaître que les missions confiées à l’école haïtienne de former les hommes et les femmes dont nous rêvons pour ce pays ne sauront se concrétiser si nous ne nous donnons pas les moyens de surmonter les énormes défis auxquels fait face le système actuel. Si d’importants progrès ont été réalisés sur différents fronts, il reste cependant beaucoup à faire pour mettre le système aux normes, offrir des opportunités et donner des chances égales de réussite à chaque élève dont nous avons la charge. Des milliers d’enseignants attendent des formations aux nouvelles méthodes et aux techniques éprouvées d’enseignement/apprentissage et un nombre significatif de directeurs, de superviseurs et d’inspecteurs d’écoles aspirent à être outillés pour remplir plus efficacement leurs missions respectives.

Parallèlement à ce vaste chantier, il nous faut construire de nouvelles écoles pour être en adéquation avec la croissance démographique, créer des centres de formation de maîtres à travers les dix départements géographiques, valoriser le métier d’enseignant tout en améliorant la qualité de leur vie, réorganiser la vie scolaire…ce sont-là quelques exigences prioritaires qui s’imposent à nous.

Comme indiqué préalablement, l’inclusion sera au centre de nos préoccupations et de nos actions cette année. Nous voulons voir tous les enfants haïtiens bénéficier d’un seul et même enseignement, vaincre les inégalités de naissance ou d’origine et offrir à tous la possibilité d’accéder à une même éducation scientifique, historique, morale, briser la barrière de langues et créer les places assises indispensables pour tous les enfants qui sont encore en dehors du système. Oui, il est venu le temps de réussir ce pari d’accès universel à l’école pour tous nos enfants.

Une école inclusive pour une nation solidaire signifierait alors qu’il existe une école dans tous les endroits où résident des enfants non encore scolarisés.

Une école inclusive pour une nation solidaire devrait avoir pour devise l’émancipation de chaque individu et lutterait contre l’exclusion et le décrochage scolaires.

Une école inclusive pour une nation solidaire offrirait les moyens adéquats aux enfants vulnérables pour que, devenant adultes, ils soient utiles à leur environnement, à la société.

i) Enfin, une école inclusive pour une nation solidaire verrait défiler des enseignants, présents tous les jours dans les salles de classe, pour encadrer nos enfants et leur donner l’espoir d’un avenir meilleur.

J’insiste sur cette partie. Les enfants des écoles publiques ont trop souffert de l’absence d’enseignants dans les salles de classe.

Pour une école de la République ouverte à tous, particulièrement aux enfants à besoins spéciaux, l’effort sera mis pour en faciliter l’accessibilité, offrir des conditions adéquates d’enseignement et d’apprentissage et ainsi favoriser plus de justice sociale et davantage de solidarité nationale.

Il me plaît, à l’occasion de la rentrée scolaire, d’annoncer à la communauté éducative que le Ministère de l’Éducation nationale s’attèle résolument à  sa mission et ne ménage aucun effort pour résoudre les problèmes de gouvernance du système, de son manque d’attractivité et d’efficacité. À cette fin, le Ministère de l’Éducation nationale travaille ardemment à créer les conditions d’une école offrant des chances égales de réussite dans la vie à tous les enfants haïtiens. Aussi, en appelle-t-il aux acteurs du système à faire preuve de compréhension, de solidarité et du respect des enfants haïtiens dont ils assument collectivement et individuellement une part de responsabilité dans leur formation. Faisons preuve d’éthique, soyons responsables, pour la renaissance de l’école haïtienne.

Il importe pour cela que la communauté nationale, dans sa diversité, s’approprie l’urgence d’agir en étant consciente des sacrifices à faire pour continuer à construire un système éducatif inclusif, moderne, efficient, capable de placer l’enfant au centre de ses préoccupations  et d’adresser in fine la problématique du développement national. L’élaboration du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) s’inscrit dans cette dynamique de rénovation du système éducatif et de l’école haïtienne. Dans cette perspective, j’invite tous les partenaires à accompagner l’Etat haïtien, le MENFP, dans cette quête de renouveau du système éducatif.

Dans ce combat engagé, il revient à vous, chères enseignantes, chers enseignants, le privilège de favoriser le développement intégral des enfants qui vous sont confiés.

Paran yo,

Pèmèt mwen salye nou pou tout sakrifis nou deja fè e n ap kontinye fè pou timoun yo rive ale lekòl. Anverite, sakrifis nou yo pa gen pri. Men nou chwazi pi bon chimen, fè pi bon envestisman an, pou nou louvri wout lakonesans pou ede timoun yo itil tèt yo, fanmi yo ak sosyete a. Chapo ba pou nou.

Elèv yo,

Fòk nou apresye tout sakrifis paran yo ak leta fè pou pèmèt nou ale lekòl pou rive konstwi tèt nou e vini yon sitwayen tout bon. Nan sans sa a, plas nou se nan sal klas yo pou nou pwofite chak jou pran plis konesans, pataje lide ak zanmi nou, pwofesè yo pou nou gen plis limyè e konprann pi byen chwa ak desizyon n ap pran nan vi nou e ki konsekans li sou sosyete a. E Pa bliye bay mèt yo respè yo merite.

Au nom du Président de la République, du Premier Ministre et de tout le Gouvernement, je souhaite à toutes et à tous, une bonne rentrée des classes !

L’Education est l’affaire de toutes et de tous ! Edikasyon se zafè nou tout ! Nan sans sa a, nou tout dwe mete men pou yon  lòt kalite Edikasyon nan enterè tout sosyete a.

Bonne année scolaire à toutes et à tous !

Je vous remercie !

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 651 828 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!