Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti: l’essentiel de l’actualité du mercredi 20 octobre 2021

Haïti: l’essentiel de l’actualité du mercredi 20 octobre 2021

Haïti: l’essentiel de l’actualité.

Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Yon avyon fè yon aterisaj fòse touprè ayewopò Jakmèl la

Yon avyon koulè blanch fè yon aterisaj fòse touprè ayewopò vil Jakmèl jodi madi 19 oktòb la, selon sa delege depatmantal Sidès la, Pierre Michel Lafontant fè konnen ak redaksyon Juno7 la.

Juno7 Pub

Selon detay delege a, moun nan zòn Jakmèl te remake avyon an ap fè ale retou sou vil la, kèk minit aprè avyon an ale ateri fòse sou yon teren ki twouve l touprè ayewopò Jakmèl la. Teren sa se yon kote ansyen minis agrikilti Gérald Mathurin te gen yon biwo. Yo bay teren sa pote non teren Cross.

Daprè Pierre Michel Lafontant, avyon sa te gen 2 pilòt. Yo kouri kite avyon an, yo pa konn kote yo ye nan moman atik sa t ap ekri a. N ap siyale tou otorite poko rantre nan avyon an tou, lapolis sou plas ap tann jij depè pou konsta.

Kidnapping des missionnaires: les États-Unis rappellent qu’ils “ne négocient pas” avec les terroristes

Les États-Unis ont réitéré ce mardi que leur politique est de « ne pas négocier » avec ceux qui kidnappent leurs citoyens et affirmé que leur objectif est de « ramener à la maison » les 16 missionnaires américains et un missionnaire canadien qui sont capturés en Haïti.

C’est ce qu’a déclaré lors d’une conférence de presse la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, qui n’est pas intervenue pour évaluer les 17 millions de dollars que le gang des 400 Mawozo réclame pour libérer les missionnaires qu’ils ont kidnappés, rapporte le journal espagnol EFE.

Signature du contrat lié à la reconstruction du pont Estimé de la Grand’Anse

Le ministre des Travaux Publics, Transports et Communications, Wilson Edouard accompagné du Premier ministre, Ariel Henry, a procédé ce mardi 19 octobre, à la signature du document de contrat de la construction du Pont provisoire de la rivière de la Grand’Anse avec le groupement MATIÈRE/ ECCOMAR.

“ Ce pont est un pont provisoire”, a précisé Le ministre des Travaux Publics, Transports et Communications. Wilson Edouard annonce qu’un pont sera financé par la Banque Interaméricaine de Développement prochainement.” Les études sont terminées. Je m’apprête à lancer les appels d’offre pour construire un nouveau pont en béton armé. Un joli pont. Les travaux dureront entre trois à six mois. Le coût de l’ouvrage est estimé à 3 millions 16 mille 142 dollars americains”, a-t-il dit.

Le gang des 400 Mawozo exige 17 millions de dollars pour relâcher les 17 missionnaires

Le gang des 400 mawozo qui a enlevé et séquestré le groupe de missionnaires américains et canadiens samedi dernier a exigé comme rançon pour leur libération un montant de 17 millions de dollars, a rapporté mardi le Wall Street Journal qui a eu une entrevue avec le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales et ministre a.i de la justice.

Le ministre Liszt Quitel a déclaré que le FBI et la police haïtienne sont en contact avec les ravisseurs et cherchent à obtenir la libération des missionnaires dont des enfants enlevés dans la commune de Croix des Bouquets. “Les négociations pourraient prendre des semaines”, a aussi fait savoir M. Quitel.

Mot d’ordre de grève: mésentente entre des organisations syndicales, les activités toujours au ralenti

Les violons ne s’accordent pas entre le syndicaliste Montès Joseph, Coordonnateur Général du Front Unifié des Transporteurs et des Travailleurs d’Haïti (FUTRAH) et les organisations syndicales STTH et APCH dont le syndicaliste Anderson Desroces . Dans une note datée du lundi 18 octobre, Montès Joseph avait annoncé la levée du mot d’ordre de grève tandis que dans un tweet d’autres groupes syndicats contredisent les déclarations de monsieur Montès Joseph.

Depuis lundi, la capitale haïtienne et certaines grandes villes du pays étaient complètement paralysées. Pour ce mardi, les activités sont toujours au ralenti dans la capitale haïtienne. Les portes des banques commerciales, des écoles, et des bureaux publics sont restées fermées.

Par ailleurs, le transport en commun fonctionne au ralenti. Comme à l’accoutumée, il y a une forte présence de taxi-motos, a constaté un de nos reporters.

Haïti: l’essentiel de l’actualité du mercredi 20 octobre 2021

Written By

Mari • Père • Frère • Jeune Entrepreneur • PDG et fondateur de l’Agence de presse juno7.ht • IVLP Alumni • "La vérité nous rendra libres"

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu