Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce lundi 24 juin 2019

Published

on

Actimed_728
235 views

Haïti/Éducation
238 797 candidats de la 9e année fondamentale sont attendus dans les différents centres d’examens à travers le pays à partir de ce lundi 24 jusqu’au mercredi 26 juin. Toutes les dispositions sont prises en vue du bon déroulement de ces épreuves. Les parquets des 18 juridictions du pays veulent s’impliquer à fond pour garantir le bon déroulement des examens officiels.

Haïti/Éducation
Le président Jovenel Moïse a présidé hier dimanche une importante réunion, au Palais National, avec les principales institutions chargées de la sécurité publique pour discuter des mesures à mettre en place en vue de garantir la reprise normale des activités sur toute l’étendue du territoire », a informé le chef de l’Etat sur son compte Twitter ce dimanche 23 juin.

Haïti/Politique
Les membres du secteur démocratique et la branche institutionnelle du parlement ont présenté à la nation vendredi, le document de transition. Ce document est le fruit de plusieurs rencontres réalisées avec tous les secteurs du pays ont fait savoir ces structures de l’opposition.

Haïti/Politique
Le sénat vivra. Ces mots sont du sénateur Joseph Lambert. A peine rendu public, le document de transition proposé par le secteur démocratique et la branche institutionnelle du parlement, le sénateur du Sud’Est a publié plusieurs tweets pour afficher son opposition à la démarche de ces deux secteurs. Je condamne mes collègues qui veulent anéantir le sénat tonne le sénateur proche du pouvoir qui affiche son opposition à la démission éventuelle du chef de l’état.

Actimed_728

Haïti/Politique
Les efforts de l’opposition visant à chasser Jovenel Moise du pouvoir continuent. En ce sens l’ « opération Guêpe » a été lancée vendredi par des organisations populaire de l’opposition. Ces organisations prévoient trois journées de manifestation cette semaine dans le cadre de cette opération.

Haïti/Politique
L’idée de déplacer le parlement continue de provoquer des débats et mêmes des litiges dans l’opinion publique. La dernière position en date porte la signature de Saurel Jacinthe. Le sénateur de la Grand ’Anse se dit contre une telle démarche si elle n’est pas le fruit d’un compromis.

Haïti/Politique
Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (Cspj) demande au président Jovenel Moïse, « garant de la bonne marche des institutions de la république, selon la Constitution, de faire une analyse approfondie de la situation et d’en tirer les conclusions qui s’imposent, dans l’intérêt supérieur de la nation », lit-on dans un communiqué daté du 18 juin 2019 dernier.

Via Scoop FM

Jeep9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,697 other subscribers

Archives