Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce lundi 26 novembre 2018

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7. Nous sommes le lundi 26 novembre 2018.


• Les activités ont dans l’ensemble repris ce matin dans la région métropolitaine selon les premiers constats, les écoliers, et les autres membres de la population sont présents dans les rues, les transports en commun fonctionnent également.

• Le Gouvernement exhorte la population à vaquer librement à ses occupations ce lundi et précise que les forces de l’ordre seront déployées partout et très tôt dans les rues pour garantir la sécurité. Les responsables gouvernement aux en ont profité pour lancer une sévère mis en garde aux leaders des manifestations qui font usage de la violence afin de violer les droits des citoyens.

Advertisement. Scroll to continue reading.

• Le premier ministre Jean Henry Céant annonce que des instructions ont été passées à la police nationale pour garantir la sécurité de la population en vue d’une reprise des activités cette semaine.

 

• La Primature envoie une circulaire aux ministres et aux directeurs généraux les invitant à tout faire pour que l’administration publique puisse fonctionner normalement ce lundi. Pour la Primature il est important de relancer la machine administrative de l’Etat pour fournir les services habituels et sortir définitivement du climat de tension et d’insécurité de la semaine dernière.

• Le ministère de l’Education Nationale appelle à la collaboration de tous les secteurs pour faciliter la reprise des activités scolaires cette semaine. Le ministère prévient que toute nouvelle perturbation peut avoir des effets néfastes sur les acquis scolaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.

• Le premier ministre Jean Henry Céant dans un long message à la nation samedi a renouvelé l’appel au dialogue du pouvoir à l’endroit des différents acteurs pour résoudre la crise. Jean Henry Céant qui est mandaté par le Chef de l’Etat pour conduire ce dialogue souligne l’importance de la stabilité politique pour la croissance économique.

 

• Le chef du Gouvernement a par ailleurs réaffirmé l’engagement du pouvoir à respecter les accords internationaux conclus avec la communauté internationale notamment en ce qui concerne l’assainissement des finances publiques.

• Le secrétaire général de la Fusion des sociaux démocrates rejette l’idée de partage des postes ministériels dans le cadre du dialogue. Pour Rosemond Pradel tout doit être mis sur la table des discussions notamment le mandat du Président de la République Jovenel Moise

Advertisement. Scroll to continue reading.

• Le Collectif du 4 décembre suggère au Chef de l’Etat Jovenel Moise une introspection et estime que Jovenel Moise n’a pas été à la hauteur des enjeux. Tout en condamnant dans un communiqué l’opposition radicale, le Collectif appelle à un dialogue franc et sincère entre les acteurs en mettant tout sur la table pour sortir le pays du bourbier.

 

• L’économiste Eddy Labossière fait ressortir les conséquences néfastes de ce blocage politique sur l’économie.
Selon Eddy Labossière la situation va encore s’aggraver sur le plan économique et exhorte les opérateurs politiques à agir vite pour résoudre la crise.

• Graves incidents samedi à la Douane de Malpasse le bilan est lourd 6 morts dont 4 jeunes agents douaniers, les installations douanières pillées et une partie du Commissariat de police incendiée par la foule. À l’origine de ces incidents une altercation entre douaniers et les occupants d’un véhicule revenant de la République Dominicaine selon des sources policières.

Advertisement. Scroll to continue reading.

• L’Association des Douaniers Haïtiens condamne vigoureusement la mort tragique de 4 de ses membres dans le cadre des violences de samedi à Malpasse. L’Association formule des recommandations aux autorités et annonce qu’elle observe 3 journées de réflexions à partir de ce lundi suivies d’un arrêt de travail dès jeudi si rien n’est fait pour prendre en compte ses revendications.


Avec la collaboration de : RFM HAITI 104.9

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Actualités

Haïti et la République dominicaine ont trouvé un accord sur l’eau transfrontalière de la rivière Massacre. Une réunion binationale sur la situation autour de...

Actualités

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 1er avril 2021. Impliquée en Haïti quelques jours après...

Insécurité

234 cas de kidnapping recensés en Haïti en 2020 selon le secrétaire  général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres Depuis plusieurs mois, Haïti...

Actualités

En support à Haïti qui traverse une crise sociopolitique insoutenable, deux organisations basées au Canada écrivent à Justin Trudeau pour lui demander son soutien....