Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce mardi 29 janvier 2019

Published

on

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7.

1. Tenu d’une séance de travail lundi au sénat de la république entre la commission justice et sécurité et le ministre de la justice et de la sécurité publique. les conditions de détention au niveau des prisons du pays, la question de la détention préventive prolongée et le phénomène de l’insécurité sont entre autres points abordés à cette séance.

2. Le rapport d’enquête de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratifs sur l’utilisation des fonds PETROCARIBE très attendus par la population haïtienne. Les suivis au niveau de la justice revêtent d’une grande importance pour elle.

3. Le parti politique «PEYIZAN» lance un appel à la mobilisation en réponse à la gestion des autorités du pays. Ne prenant pas trop au sérieux le dialogue inter-haïtien initié par le pouvoir en place, les responsables du parti «PEYIZAN» voit un moyen de maintenir le statu quo à travers cette démarche.

4. Le réseau national de défense des droits humains réclament justice pour les policiers victimes et leurs familles. Le RNDDH conçoit mal que les policiers soient les cibles des bandits depuis le début de l’année.

5. Situation de tension hier après-midi à Montrouis, au Nord de Port-au-Prince. Des individus armés ont mis le feu au local du sous commissariat ainsi que dans plusieurs véhicules garés à proximité dudit sous commissariat. Un conflit terrien entre des habitants de la zone serait à la base de cette situation.

6. L’organisation « Stop Accident » a recensé 638 victimes dont 48 décès ont été constatés sur place, pour la période allant du 1er au 27 janvier 2019.

7. Retour à la normale pour l’administration américaine après 35 jours de paralysie partielle. Les 800 milles fonctionnaires affectés par le « shutdown » devraient toucher leurs impayés d’ici la fin de la semaine, mais la fermeture partielle du gouvernement fédéral pendant trente-cinq jours aura un coût : 11 milliards de dollars, estime le Bureau du budget du Congrès.

8. Lundi, la Maison Blanche a appelé l’armée vénézuélienne à accepter le transfert «pacifique» et «démocratique» du pouvoir de Nicolas Maduro à Juan Guaido, reconnu par les Etats-Unis comme le président par intérim du pays.

Via: Signal FM

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!