You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce mardi 4 décembre 2018

Published

on

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7. Nous sommes le mardi 4 décembre 2018.

La PNH a présenté hier le bilan des opérations conduites à la capitale dimanche, selon le porte- parole adjoint de la Police 88 personnes ont été interpellées, des armes et des munitions saisies. L’inspecteur Garry Desrosiers annonce également l’arrestation de 3 importants chefs de gangs, l’un d’entre eux a participé selon lui à l’exécution sommaire d’un jeune diffusée sur les réseaux sociaux, des images qui ont choqué l’opinion.

– Le porte-parole adjoint de la PNH l’inspecteur Garry Desrosiers annonce l’ouverture d’une enquête suite à l’assassinat brutal du commissaire Plymouth Robert à Tabarre samedi soir. Il avait été tué à coups de hache par des bandits qui ont par la suite pris la fuite.

– Le Chef de la Police demande aux membres de l’appareil judiciaire de se solidariser avec la PNH dans la lutte contre les bandits face à la gravité de la situation. Selon Michel-Ange Gédéon les magistrats doivent assumer leurs responsabilités pour faire échec aux gangs armés qui terrorisent la population

– Les membres du CSPN dont le premier ministre sont attendus ce mardi au sénat de la République pour s’expliquer sur la dégradation du climat sécuritaire dans le pays. Le président du sénat Joseph Lambert promet de dévoiler le nom d’un député qui aurait transporté un chef de gang dans son véhicule alors que ce dernier était traqué par la Police.

– Les avocats du Barreau de P-au-P annoncent la poursuite de la grève pour exiger le limogeage du commissaire du Gouvernement Daméus et l’interpellation de l’ex DDO Berson Soljour. Les activités judiciaires restent donc paralysées à la capitale en raison de cette situation qui dure depuis plus d’un mois.

– Me Samuel Madistin pilonne les responsables du Barreau de Port-auPrince qui décident de poursuivre la grève. Pour me Madistin les dirigeants du Barreau sont des immatures, il les invite à réviser leur stratégie en portant le dossier Soljour /Daméus par devant les tribunaux pour permettre la reprise des activités judiciaires.

– Ouverture hier d’une session de formation en droit international des droits de l’homme a l’intention des juristes, des magistrats et membres d’organisation des droits humains. Une initiative de l’Ecole de la Magistrature, de l’Union Européenne, de l’Ambassade de France et de l’ISC.

Avec la collaboration de : RFM HAITI 104.9

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!