Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce mercredi 30 janvier 2019

Published

on

1. La police nationale d’Haïti ne tolèrera pas des policiers ripoux en son sein, affirme Garry Desrosiers, annonçant que des enquêtes ont révélés l’implication de policiers dans les cas d’assassinats des agents enregistrés au début de l’année.

2. 4 présumés bandits ont été arrêtés lors d’une opération menée par les forces de l’ordre des départements du Nord, du Nord-Ouest et de l’Artibonite. Ces individus seraient impliqués dans des cas d’enlèvement, de séquestration suivie d’assassinat après rançon.

3. La population haïtienne ne conçoit pas que les agents de la PNH, missionnés pour les protéger et les servir ne soient pas en sécurité eux même. Elle invite les autorités concernées à corriger cette situation.

4. Une garantie qu’a renouvelée le ministre de la justice et de la sécurité publique. Selon Jean Roudy Aly, toutes les dispositions seront prises pour freiner les actions des bandits et les assassins des policiers seront amenés par devant la justice.

5. En partenariat avec la Mission des Nations Unies pour l’Appui à la Justice en Haïti et le programme du secteur justice de l’USAID, le ministère de la justice et de la sécurité publique a organisé un atelier de réflexion sur la traite des personnes en Haïti. Une occasion pour les instances concernées de discuter sur la lutte contre la traite des personnes dans le pays.

6. Sit-in ce mardi devant les locaux de la compagnie de transport scolaire Dignité. Les employés protestataires dénoncent la mauvaise gestion du directeur général de l’institution. Jean Mandenave de son côté rejette toutes les accusations proférées contre lui.

7. Une enveloppe de 190 millions de gourdes est disponible pour l’organisation des festivités carnavalesques de 2019, a informé Carl Murat Cantave, président du sénat de la république ce mardi, suite à une rencontre organisée avec le ministre de la culture et de la communication Jean Michel Lapin.

International

8. L’ONG Transparency International sort son dernier rapport classant les pays au niveau de la corruption. Le Danemark, la Nouvelle-Zélande et la Finlande occupent les premières marches. Alors que l’ONG appelle à la vigilance sur des situations qui prévaut en Hongrie, au Brésil ou aux Etats-Unis.

9. Le régime de Maduro contre-attaque. Le procureur général, Tarek William Saab, un proche de Nicolas Maduro, a ouvert mardi une enquête à l’encontre du leader de l’opposition. Il demande au Tribunal suprême de justice (TSJ), une institution aux mains des chavistes, d’interdire à Juan Guaido de quitter le pays et de geler ses comptes bancaires.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!