Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti: L’essentiel de l’actualité du jeudi 8 juillet 2021

Haïti: L'essentiel de l'actualité du jeudi 8 juillet 2021

Haïti: l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7

La communauté internationale réitère son soutien à Haïti selon Claude Joseph

Alors que la confusion règne en Haïti, des acteurs de la communauté internationale, sympathisant avec le peuple haïtien, a réitéré son soutien à la nation qui traverse une étape difficile de son histoire. Dans l’après-midi de ce mercredi 7 juillet 2021, le Premier ministre a.i Claude Joseph a eu une rencontre avec le Core Group autour de la situation politique engendrée par l’assassinat du Président de la République, Jovenel Moïse. C’était l’occasion pour le Chef du gouvernement a.i de rassurer les partenaires de la communauté internationale en leur faisant croire qu’il a le contrôle de la situation et que, sous sa présidence, le Conseil des Ministres assure la continuité de l’Etat.

Juno7 Pub

2 mercenaires arrêtés et 4 autres tués

4 mercenaires abattus, 2 récupérés et 3 policiers pris en otage ont été libérés selon le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, lors de ce point de presse gouvernemental. “Les mercenaires ont été repérés à Pèlerin. Ils ont été encerclés très tôt ce matin. Les agents de la PNH les combattent jusqu’à présent”, a confirmé le chef de l’institution policière. Dans la foulée, le numéro 1 de l’institution policière, au nom de cette force, s’engage à faire régner la paix en dépit de cette situation dificile que le pays est en train de vivre.

Le président Jovenel Moïse a reçu 12 balles

Mercredi 7 juillet 2021. Le malheur s’abat sur Haïti. Le président Jovenel Moïse est assassiné à son domicile à pèlerin 5 par un commando armé tandis qu’aucun de ses agents de sécurité rapprochée n’a été touché. Jovenel Moïse, 53 ans, a reçu 12 projectiles de calibre 5.56 et 9mm de ses bourreaux. Son  cadavre, retrouvé dans un piteux état, laisse imaginer la souffrance qu’a endurée le chef de l’État.

Il était 10 h 37 quand le juge de paix suppléant de Pétion-Ville, Carl Henry Destin, sur réquisition du commissaire du gouvernement a.i,  Me. Bed-Ford Claude, s’est rendu sur les lieux pour le constat légal. Selon le premier constat , Jovenel Moïse  a reçu 12 balles dont une à l’oreille gauche, une au front, plusieurs dans le ventre, au bras droit, à la jambe gauche qui est cassée. Et son œil gauche a été creuvé.
le Core group condamne l’asassinat du président Jovenel Moïse

Juno7 Pub

À l’instar de plusieurs autres instances internationales, le  Core group a réagi à l’assassinat du chef d’État haïtien, Jovenel Moïse,  par un commando armé, chez lui à pèlerin 5, ce mercredi 7 juillet. La première dame, gravement blessée,  reçoit des soins appropriés à son cas. En effet, les membres du Core group (les Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne, le Représentant spécial de l’Organisation des États Américains et la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies) condamnent, dans un communiqué, fermement le lâche assassinat du Président de la République Jovenel Moïse.

Tout en présentant leurs sincères condoléances à la famille du Président et à ses proches, le Core group demande, dans cette note,  que les auteurs de ce crime soient recherchés et traduits en justice.

Jovenel Moïse, 53 ans, est le cinquième  président haïtien assassiné au pouvoir

Le pays est en deuil. Le président Jovenel Moïse est tombé sous les balles assassines d’un Commando armé, ce 7 juillet 2021, selon le premier ministre par intérim qui a annoncé la nouvelle via un communiqué officiel. “Un groupe d’individus armés, dont certains parlaient espagnol”, ont fait irruption chez le président vers une heure du matin dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet et ont assassiné le président, a déclaré le premier ministre a.i Claude Joseph. La première Dame, gravement blessée, pour l’instant, reçoit les soins que nécessite son cas, a-t-il ajouté. Moïse devient le cinquième président assassiné au pouvoir dans l’histoire d’Haïti après, Jean Jacques Dessaline, Sylvain Salnave, Cincinnatus Leconte et Vilbrun Guillaume Sam.

Juno7 Pub

Des forces politiques de l’opposition condamnent l’assassinat du président de facto Jovenel Moïse

Les forces politiques de l’opposition comme SDP, DIRPOD, AAA, FUSION, OPL, INITE, MOCHRENA, VEYEYO, INIFOS, INITE, OPERASYON TÈT ANSANM, ANTANT KOUPE F CHE, Mouvement de la TROISIÈME VOIE/MTV, Konbit, FND, dans un communiqué de presse ont dit apprendre avec la plus grande consternation “la nouvelle de l’assassinat du Président de Facto, Jovenel Moïse, survenu dans la soirée du 6 au 7 juillet 2021, en sa résidence privée, sise à Pelerin, dans des circonstances troublantes.

S’il est vrai que des informations non-encore confirmées laissent croire que la première Dame, Martine Moïse, est sortie grièvement blessée de cette attaque sanglante, les partis et mouvements de l’opposition, dans ce communiqué, ont, “en cette pénible circonstance, condamné avec la dernière rigueur ce crime odieux qui ne cadre pas avec les principes démocratiques”.

Joe Biden et d’autres chefs d’État condamnent l’assassinat du président Jovenel Moïse

L’assassinat du président Jovenel Moïse lors d’une attaque armée dans laquelle la première dame Martine Moïse est sortie blessée ce 7 juillet à leur domicile à Pèlerin  a déclenché une vague de réactions sur le plan international dont celles du président américain Joe Biden et du premier ministre canadien Justin Trudeau qui condamnent tous les deux cet acte odieux.

Juno7 Pub

Assassinat de Jovenel Moïse: le pays est en état de siège selon Claude Joseph

Dans une adresse à la Nation effectuée ce mardi 7 juillet 2021 après l’assassinat du président Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5 , le Premier ministre a.i, Claude Joseph, à la suite d’un CSPN spécial, a annoncé l’état de siège sur tout le territoire national. Le Dr Claude Joseph qui a aussi rendu hommage au désormais défunt chef d’État donne la garantie que les auteurs de ce crime ne resteront pas impunis. “On peut tuer le président, mais on ne peut pas éteindre ses rêves”, a-t-il dit. Selon le chef du gouvernement a.i, la situation est sous contrôle. Il invite la population à garder son calme affirmant que la Police et l’armée sont déterminées à garantir la sécurité des vies, des biens, et du territoire.

Pour Michel Martelly, l’assassinat de Jovenel Moïse est un coup dur pour la démocratie

Les réactions commencent à pleuvoir après l’assassinat du président en fonction, Jovenel Moïse, élu à la présidentielle de 2016 sous la bannière du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK). Parmi ces réactions, celles de son ami personnel, Joseph Michel Martelly, 56e président de la République élu sous la bannière de *Repons Peyizan*. Sur son compte tweeter, l’ancien président musicien voit cet assassinat comme
un coup dur pour la démocratie haïtienne. Actuellement, un calme apparent est constaté dans les rues de la capitale haïtienne. La circulation de véhicules et de gens s’avère très timide. L’avenir est on ne peut plus incertain aujourd’hui dans le pays.

Assassinat de Jovenel Moïse : la République dominicaine ferme ses frontières

Le Président Luis Abinader a convoqué en urgence les principaux commandants militaires et a ordonné la fermeture de la frontière en raison de l’assassinat du président d’Haïti, Jovenal Moise. Il a ordonné le renforcement urgent des actions de surveillance militaire et de sécurité sur la ligne frontalière. Selon le journal dominicain El Dia, les commandants militaires rencontreront le président pour décider de la ligne de conduite face à la situation générée par l’assassinat en Haïti et les conséquences que cela pourrait avoir pour la République dominicaine.

Juno7 Pub

Le président Jovenel Moïse blessé mortellement lors d’une attaque armée, confirme le PM Claude Joseph

“Vers une (1) heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du Président de la République et ainsi blessé mortellement le Chef de l’Etat. Blessée par balle, la Première Dame prend les soins que nécessite son cas. Condamnant cet acte odieux, inhumain et barbare, le Premier Ministre a.i, le Dr. Claude Joseph, et le CSPN appellent la population au calme. La situation sécuritaire du pays est sous le contrôle de la Police Nationale d’Haiti et des Forces Armées d’Haïti. Toutes les mesures sont prises afin de garantir la continuité de l’Etat et protéger la Nation. La démocratie et la République vaincront.”

Haïti: L'essentiel de l'actualité du jeudi 8 juillet 2021

Juno7 Pub
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

 Haïti : l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 Une...

Actualités

 Haïti : l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 Le...

Actualités

 Le Commissaire divisionnaire Jean Laguel Civil, coordonnateur général de la sécurité présidentielle, placé en garde à vue au commissariat de Delmas 33. A la...

Justice

Avis de recherche de la PNH à l’encontre de la juge Wendelle Coq Thélot pour assassinat et tentative d’assassinat contre Jovenel Moïse Après que...