Connect with us

Actualités

Haïti: l’essentiel de l’actualité de ce lundi 20 avril 2020

Published

on

Haïti Actualité
bongu j7

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7.

1-Covid-19: Haïti en ” état d’urgence sanitaire” pour un mois de plus

Le dimanche 19 avril a fait un mois jour pour jour que le président de la République, à la suite de la confirmation de deux cas de contamination au nouveau Coronavirus, avait déclaré “l’état d’urgence sanitaire” sur tout le territoire. Hier dimanche, le premier ministre Joseph Jouthe a annoncé, lors d’une interview à Le Nouvelliste, la prolongation de “l’état d’urgence sanitaire” pour un mois de plus.

A partir de ce lundi 20 avril, les mesures de restriction déjà émises seront considérées comme valables jusqu’au 19 mai. En ce sens les écoles, les universités, les péristyles ou temples vaudou, les églises, les mosquées et tous autres lieux de culte généralement quelconque, les aéroports internationaux, les frontières terrestres et maritimes resteront fermés.

2-Haïti compte officiellement 47 cas de coronavirus

Le coronavirus continue de gagner du terrain dans le département de l’Ouest.
Parmi les 47 cas de contamination que compte le pays officiellement ,27 sont enregistrés dans le département de l’Ouest .

Fix Clairin Lakay

Dans un communiqué publié le dimanche 19 avril par le ministére de la santé publique et de la population, 3 nouveaux cas de Covid-19 sont confirmés en date du 18 avril, ce qui porte le nombre cas à 47 officiellement, 3 décès et 0 cas de guérison selon les autorités sanitaires .

3-Le PM fixe ses conditions pour les haïtiens qui veulent rentrer au bercail.

Dans une lettre adressée au chef de la diplomatie haïtienne, le Dr Claude Joseph, le premier ministre Joseph Jouthe a posé des conditions à tout ressortissant haïtien qui souhaite retourner au pays. En passant ces instructions formelles, il s’est ainsi accordé le plein pouvoir pour analyser les demandes d’autorisation de rentrer en Haïti produites par des citoyens haïtiens bloqués à l’extérieur.

“Au regard de la fragilité du pays et de notre système sanitaire, pour toute requête de rapatriement en faveur de ressortissants haïtiens, munis de leur passeport, les conditions suivantes doivent être remplies : soumettre une attestation récente d’un résultat négatif au COVID-19; avoir une réservation de voyage confirmée; avoir la preuve d’une réservation d’hôtel pour un confinement de 14 jours, soit à Visa Lodge ou à Servotel”, précise la lettre du Premier ministre Joseph Jouthe en date du 9 avril.

4-Le RNDDH dénonce la libération de l’ancien député Thanis arrêté pour trafic de drogue

Le Réseau national de défense de droits humains (RNDDH) estime que des autorités ont profité des mesures visant à décongestionner les prisons à cause de la propagation du Covid-19 pour libérér des prisonniers qui sont des criminels notoires et qui ne répondent pas aux critères préalablement fixés. Le cas de l’ancien député Jean Fenel Thanis, un proche du PHTK sous la bannière duquel le président Moïse a été élu, retient l’attention de l’organisme de droits humains.

“Le RNDDH a appris avec stupéfaction la nouvelle de la libération de l’ancien député et ses deux comparses le 15 avril dernier après une requête en habeas corpus présenté devant le tribunal de Croix-des-Bouquets. Nous savons que cette procédure n’est valable que dans les cas de détention préventive prolongée et les arrestations illégales. Or l’ancien député ne figure pas parmi ces cas car il a été jugé et condamné”, explique Pierre Espérance, directeur exécutif du RNDDH.

5- 4 présumés bandits de la base 5 secondes arrêtés dans le Sud

La direction départementale du Sud (DDS) de la PNH informe, le dimanche 19 avril, avoir appréhendé quatre présumés bandits appartenant des groupes armés baptisé “5 secondes” qui font régner la terreur au bicentenaire et à Grand Ravine (quartier de Martissant). Il s’agit des nommés : Pierre Paul Fendy, Colagenes Donald, St clair Job et Omelus Romain.

Selon un communiqué de la PNH, ce coup de filet a eu lieu suite à une information reçue de la part de la police dans la Grand’Anse faisant état que plusieurs individus armés et dangereux se dirigent vers Tiburon après avoir participé à des activités louches dans la ville d’Anse d’Hainault. “La direction départementale du Sud a immediatement fait ériger un barrage policier au niveau de la ville des Coteaux et dépêché une équipe de l’UDMO en renfort.
Vers les 7h pm, les policiers ont intercepté ledit véhicule et ont procédé à l’arrestation de ces 4 hommes”, précise le communiqué .

Innee Beauty Parlour

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,854 other subscribers

Archives