Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du mercredi 30 septembre 2020

Published

on

Haïti Actualité
MG300

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Kely C. Bastien quitte la barque du “Secteur démocratique” après des négociations avec PHTK

L’ancien sénateur du Nord Kely C. Bastien qui se considère comme un homme d’État, dans une note de presse, a expliqué sa position et élucider les raisons qui l’ont poussé à tirer sa révérence du Secteur démocratique, une frange de l’opposition. Avant toute chose, il a souligné le fait d’avoir été l’objet d’une “campagne systématique d’assassinat de caractère qui s’apparente malheureusement à une guerre intestine de mauvais aloi.

” Il parle de lui comme un sacrifié sur l’autel des intérêts mesquins.”Devant le refus quasi-catégorique de mes camarades de combat d’élucider la question dans un ultime élan de transcendance, j’assume, par la présente, la double responsabilité morale de rendre justice à la vérité et de tirer la révérence pour ne pas sacrifier mon engagement altruiste à l’autel des intérêts peu catholiques”, écrit-il.

Retrait de Kely Bastien: les clarifications et précisions du Secteur Démocratique et Populaire

Moins de 24 heures après que l’ancien sénateur Kely Bastien a annoncé son retrait du Secteur Démocratique et Populaire, cette structure publie une note de presse pour faire le point sur cette décision, écrit le SDP, issue d’un plan macabre concocté par PHTK afin de l’anéantir. Dans cette note portant la signature de Marjory Michel, Nènel Cassy et d’André Michel, le SDP qui se considère comme l’un des véritables fers de lance de la Mobilisation antigouvernementale, affirme que personne n’a été mandaté pour rencontrer les dirigeants du PHTK, Liné Baltazar,Jovenel Moïse et consorts. Selon le SDP, tous les dirigeants, cadres et militants loyaux du Secteur Démocratique et Populaire restent attachés à sa ligne de Combat.

Jac

Des ambassadeurs de l’Union Européenne en Haïti rencontrent des juges de la Cour des Comptes et du Contentieux Administratif.

Des ambassadeurs, des Etats membres de l’Union Européenne en Haïti don’t l’ambassadeur de la Délégation de l’UE accrédité en Haïti, Sylvie Tabesse, ont rencontré ce mardi 29 septembre 2020, des juges de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA). Le président de la Cour, Roguavil Boisguéné et d’autres membres de la CSC/CA ont pris part à cette rencontre qui s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur de la délégation de l’UE en Haïti, Sylvie Tabesse.

La Cour des comptes fixe de nouveaux principes relatifs aux contrats de l’État

La cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) a publié, en date du 28 septembre, un mémorandum relatif aux projets de contrat de droit public et aux projets de marché public auxquels l’Etat est partie pour l’exercice 2020-2021. Ces nouveaux principes aont imposés en vertue de la mission qui lui a été confiée, dans le cadre de ses attributions précisées aux alinéas 3 et 12 de l’article 5 du décret du 23 novembre 2005, consistant à donner son avis motivé sur tous les projets de contrats, accords et Conventions à caractère financier, commercial ou industriel auxquels I ‘État est partie.

Taux de référence : l’AGD invite les intéressées à se renseigner auprès de ses services

Dans le but de répondre à des questions préoccupantes relatives au taux de référence pratiqué à l’Administration Générale des Douanes, l’institution invite les intéressés à se renseigner directement auprès des services concernés. Cette démarche aura pour vertu non seulement d’éviter des spéculations mais également de véhiculer des informations erronées. Dans une note d’information en date du lundi 28 septembre 2020, l’Administration Générale des Douanes (AGD) précise que le taux pratiqué par ses différents services dans le processus douanier correspond aux exigences de la loi et aux données fournies par la Banque de la République d’Haïti.

RD: Des manifestants réclament l’expulsion des haïtiens illégaux, trop violents

Préoccupés par la culture violente des haïtiens illégaux, plusieurs centaines de manifestants et des représentants d’organisations populaires ont gagné les rues à Mao, capitale de la province de Valverde, le 27 septembre, pour demander l’expulsion de ces illégaux haïtiens et exiger des autorités l’adoption de mesures urgentes afin de stopper  le mouvement des Haïtiens illégaux à travers la frontière, principalement de Pedernales et Dajabón. En outre, ils réclament justice pour Gómez Gil, 61 ans, producteur de bananes et d’avocats, Oberto , tué le 16 septembre 2020. Deux immigrés haïtiens sont identifiés, dont l’un est un fugitif. Ils seraient responsables de ce meurtre.

Les produits VIDA envahissent le marché haïtien

Présentation aux Gonaïves, le samedi 19 Septembre 2020, de VIDA, une entreprise oeuvrant dans la fabrication de produits sanitaires. Cette marque de grande renommée produit entre autres du savon liquide pour vaisselle, détergent liquide, gel de bain, shampoing et désinfectant. Les entrepreneurs cachés derrière ce lourd investissement savent qu’ils risquent gros à un moment où la production nationale est en chute libre et l’économie à son plus bas niveau. Mais les objectifs poursuivis par le Vice-président, VIDA Anthony E. Jean Charles, le Président Presley Pierre semblent submerger toute prévision négative.

MG Motors 720

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,329 other subscribers

Archives