Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du mercredi 6 mai 2020

Published

on

Haïti Actualité
Lait Bongu

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

1- Le RNDDH juge préoccupante la situation générale des droits humains en Haïti

Le Réseau national de défense de Droits humains (RNDDH) dans son dernier rapport sur la situation générale des droits humains en Haïti estime que dans plusieurs domaines l’État n’a pas tout mis en œuvre pour garantir les droits de la population. D’entrée de jeu, l’organisation avance que le système de santé haïtien ne peut faire face au Covid-19.

Dans les douze centres hospitaliers qui ont été analysés par le RNDDH et ses structures régionales, seul le personnel médical de cinq d’entre eux dispose, en quantité insuffisante, de matériels de protection tels que gants et cache-nez. Les autorités étatiques se retirent et laissent peu à peu le champ libre aux particuliers et aux membres de la classe politique qui s’empressent de faire des dons aux centres hospitaliers ainsi qu’à d’autres institutions du pays.

2- Le gouvernement annonce une distribution de masques, sans un accord avec ADIH

D’ici la semaine prochaine, soit le 11 mai , le port du masque sera obligatoire. Le ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez a réitéré ce mardi , en conférence de presse, cette mesure communiquée récemment par le Premier ministre Joseph Jouthe.

Barbancourt

Parlant de la distribution massive des masques, il faut savoir qu’aucun accord n’est encore signé entre l’Etat haïtien et l’Association des Industries d’Haïti (ADIH) à propos de la production des 20 millions de masques commandés par le gouvernement Jouthe qui s’obstine à payer l’unité à seulement 50 centimes. Une offre rejetée par l’ADIH selon Georges Sassine, le président de l’association.

3-Le Maire Wilson Jeudy annonce une distribution massive de masques

Pour contribuer à limiter la propagation du Coronavirus dans sa commune, le maire de Delmas, Wilson Jeudy, multiplie des actions significatives. Ce mardi 5 mai, il a annoncé une vaste distribution de cache-nez. Cette distribution visera spécialement les marchés publics.

“D’ici lundi prochain, il sera interdit à toute personne ne portant pas un masque de fréquenter les marchés publics de Delmas. Un arrêté consacré à cette mesure sera publié sous peu”,a déclaré le maire Wilson Jeudy.

4- Reginald Boulos: la baisse du prix du carburant sera plus bénéfique que le cash transfert

Le leader du Mouvement Troisième Voie, le docteur Réginald Boulos n’y va pas par quatre chemins pour dénoncer le pouvoir en place qui, dit-il, refuse de revoir à la baisse le prix du carburant à la pompe alors que le prix du pétrole a chuté sur le marché international.

Dans une interview accordée à Juno7, Réginald Boulos a fait savoir que la réticence exprimée par l’administration Moïse-Jouthe dans le cadre de cette affaire, traduit sa volonté de ne pas respecter la loi.

5- Québec rend hommage au personnel de santé haïtien

À l’initiative de Lakay Media, un concert virtuel est organisé , le 3 mai, en hommage aux travailleurs de la santé d’origine haïtienne au Québec. Prévu auparavant pour le 2 mai, des raisons techniques ont obligé les organisateurs à reporter ce spectacle.

“Au nom de tous les canadiens, je tiens à remercier tous le personnel de santé d’origine haïtienne qui s’expose jours et nuits à des risques pour assurer notre santé et notre sécurité, nous en sommes très reconnaissants. Le Gouvernement Canadien salue votre courage et  travaille pour vous protéger, comme vous le faites pour nous.”: ce sont là, les propos du Premier Ministre Justin Trudeau, adressés à la communauté haïtienne à l’occasion de ce concert.

6-Conflit terrien à Vivy Mitchell: Patrick Benoît sévèrement battu et placé en garde à vue

Aux prises dans un conflit terrien depuis deux ans avec la famille Laurenceau, des membres de la famille Benoit auraient voulu faire obstacle, ce mardi 5 mai 2020, à l’exécution d’un jugement rendu par le Tribunal de première instance de Port-au-Prince maintenu par la Cour de Cassation en date du 23 juillet 2019. Le juge de paix de Delmas accompagné de plusieurs agents de la PNH sur requête du parquet de Port-au-Prince s’est rendu sur les lieux en vue de faire droit à Jean Agnas Laurenceau. A la suite d’une altercation entre des agents de l’ordre et des représentants de la famille Laurenceau, Patrick Benoît, l’un des héritiers Benoit a été malmené.

7- Fantom interdit à Rutshelle de chanter ses chansons

On se souvient tous du succès fou qu’a connu la chanson “poukiw pat konprann mwen”, de Fantom et Rutshelle. Partout dans les transports en commun, les nights club, sur presque toutes les lèvres, on pouvait écouter les paroles de cette chanson. Ce fut un véritable hit pour les deux talentueux artistes qui ne manqueront pas de répéter l’expérience avec ” depi lèw pa la”. Leur collaboration promettait tellement que personne ne se doutait qu’elle allait tourner au vinaigre quelques années plus tard au point où Fantom interdirait à Rutshelle de chanter leurs chansons, en fait ses chansons.

Actimed_728

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,884 other subscribers

Archives