You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Économie

Haïti-Manifestation: Attaque contre des entreprises privées, les conséquences économiques s’annoncent lourdes

Published

on

Les manifestations prennent de l’ampleur ces derniers jours en Haïti. Celles du 17 octobre ont marqué un tournant décisif dans la lutte contre la corruption au sein de l’administration publique haïtienne. Le but reste inchangé : la reddition de comptes et l’arrestation des dilapidateurs des fonds du programme PetroCaribe.

Mais à cote de ces revendications légitimement justifiées, une tendance stratégique non-avouée manigance tout pour enlever l’aspect pacifique de ce réveil national. À cette phase, les pacifistes qui gagnent les rues uniquement pour exiger un procès équitable du dossier PetroCaribe, doivent jouer la carte de la prudence.

Clairin Lakay

Le 12 octobre, des écoliers ont improvisé une manifestation. Direction : hôtel Marriott. « Nous sommes venus chercher l’argent du PetroCaribe. Michel Martelly avait avoué l’avoir investi ici », ont scandé ces jeunes, manipulés par des politiques selon ministre de l’éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet. Le lundi 15 octobre, ils sont revenus de plus belle, mais bloqués cette fois-ci par des policiers.

L’administration de cette institution appartenue à une chaîne internationale était dépassée par les évènements et s’inquiétait pour la sécurité de ses clients. Les écoliers sont repartis avec le même discours laissant les responsables sans mot, quoique ces derniers aient sorti une note de presse auparavant afin de démentir les déclarations de l’ancien chef d’État.

Lors des émeutes des 6,7 et 8 juillet, des institutions hôtelières de la capitale haïtienne ont été sévèrement attaquées. Des véhicules garés dans les parkings des hôtels Oasis et Best Western ont été incendiés. Des scènes regrettables qu’aucun investisseur ne souhaite vivre.

Ces pratiques, parfois alimentées par des mains politiques représentent une menace pour l’investissement étranger en Haïti. Leurs conséquences sur l’économie locale ne peuvent qu’être néfastes. En tout cas, aux  dernières nouvelles, l’une des entreprises susmentionnées envisage déjà de laisser Haïti. À bon entendeur salut!

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 701 431 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!