You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Manifestation du 18 novembre: le coeur de Port-au-Prince palpite au rythme d’une matinée pas comme les autres

Published

on

À quelques minutes des rassemblements dans le cadre de la grande mobilisation générale annoncée dans tout le pays ce 18 novembre, la capitale haïtienne, se prépare à vivre une journée exceptionnellement mouvementée. La respiration de la ville est au ralenti.

Dans les rues, quelques piétons sont déjà en circulation alors qu’il est à peine 6 heures. À chaque coin, un groupe de curieux se masse. Les gens observent et questionnent déjà sur le tournant que peut prendre cette journée historique.

Les quelques véhicules de transport en commun remarqués, ne suffisent pas pour aider à reconnaître les rues de Delmas, de Petionville tant elles sont désertes.

Les entreprises ont leurs portes verrouillées. Même les institutions de service public dont certains hôpitaux n’ont pas ouvert leurs portes.

Les patrouilles de police font le va-et-vient. Elles donnent l’impression que quelque chose de non ordinaire va se produire dans la plus grande ville du pays. À chaque intersection, des policiers de presque toutes les unités sont en poste.

Ici, tout porte à croire que la journée du 18 novembre, jour marquant les 215 ans de la bataille de Vertières sera bouillonnante.

Les PetroChallengers se font encore attendre sur le macadam pour donner le coup d’envoi. Leur but, comme il a été depuis le mois d’août dernier, reste inchangé: exiger des explications sur l’utilisation douteuse des fonds du programme d’aide au développement PetroCaribe.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!