Connect with us

Actualités

Haïti-Matinée du 7 février 2019: rue déserte, calme apparent à Port-au-Prince

Published

on

Dans quelques heures, Haïti va connaître une journée de manifestation qui sera sans doute l’expression d’un ras-le-bol populaire contre l’administration de Jovenel Moïse et la cherté de la vie. L’initiative vient de l’opposition bénéficiant cette fois de l’appui total des PetroChallengers.

En prélude à cette mobilisation générale, l’atmosphère des rues donne l’impression qu’un événement non ordinaire approche. À Port-au-Prince, étonnamment, aucune institution ne fonctionne. École, banque commerciale, magasins, sont tous fermés.

Quelques barricades de pneus enflammés sont dressées dans certaines rues dont Bicentenaire et Martissant. Si la tendance reste ainsi, on doit s’attendre à une journée de manifestation mouvementée sur tous les tons.

La population semble effrayer à l’idée de ce que cette journée peut être en terme de violence et de trouble. Les quelques curieux qui sont sortis de chez-eux l’ont fait pour prendre la tension des rues, échanger avec d’autres sur la situation politique fragile du pays qui donne froid dans le dos.

Côté circulation, les rues sont désertes. C’est le cas à Delmas, Pétion-Ville, au Centre-Ville pour ne citer que ces zones-là. Le trafic est assuré par des motards et ce sont les plus braves qui courent ce danger.

Pour ce qui est de la présence de la Police Nationale d’Haïti, quelques patrouilles sillonnent depuis tôt les rues. Des backups de policiers sont remarqués dans plusieurs endroits, devant des institutions publiques ou privés au cas où il y aurait des dérapages. Cette disposition est remarquée à Pétion-Ville, Delmas par exemple.

Parallèlement, le Secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis avait promis hier que toutes les dispositions sont prises du côté du gouvernement en vue de garantir la sécurité des citoyens qui veulent vaquer à leurs activités. Espérons que cette promesse sera tenue car toute les conditions sont réunies pour une mobilisation à grands impacts sur tout le territoire national car l’opposition a annoncé les couleurs dans une conférence de prssse donnée hier mercredi au restaurant Café des Copains. Cette déclaration n’est pas à prendre à la légère puisque c’est le sénateur Nenel Cassy qui l’a faite, une figure emblématique du secteur démocratique et populaire.

 

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!