Connect with us

Actualités

Haïti-Migration: Des militaires dominicains menacent d’assiéger des terres à la frontière de Cornillon/Grand-Bois

Published

on

Haïti-Migration: Des militaires dominicains menacent d'assiéger des terres à la frontière de Cornillon/Grand-Bois 31
Credit photo : Dominican Today
Innee Beauty Parlour
561 views

Un conflit terrien risque d’être éclaté au niveau de la lisière qui sépare Haïti de la République Dominicaine, notamment au niveau de la commune de Cornillon / Grand-Bois (Ouest d’Haïti). Des militaires dominicains de La Descubierta et de Neiba envisagent de prendre de force ou de gré des clôtures de jardins appartenant à des paysans haïtiens se trouvant dans cette zone, indique le Groupe d’Appui aux Rapatries et refugies (GARR). 

 “Ces militaires dominicains se sont rendus à Cornillon cette semaine pour réclamer cette parcelle de terre” confie le CASEC de Boucan Bois Pin, 1ère section communale de Cornillon/Grand-Bois, Wilfrid Guerrier.   

« Les militaires dominicains m’ont dit si je n’enlève pas les clôtures pour restituer les terres occupées, ils viendront eux-mêmes les enlever. Toutefois, s’il faut restituer, à moi seul je ne peux pas prendre une telle décision », a confié au GARR M. Guerrier qui a déclaré avoir déjà contacté d’autres instances à ce sujet, notamment la mairie de Cornillon-Grand-Bois, la Direction Départementale de l’Ouest ainsi que le député de la commune. 

Depuis lors les paysans des localités de « Nan Palm », « Gobè » et « Zoliv » vivent avec la peur au ventre. Ces paysans qui cultivent notamment de la banane et de l’haricot  depuis des années sur ces terres déclarent en être les héritiers de leurs parents qui l’étaient de leurs arrière-grands-parents.  

bongu j7

Le GARR encourage les autorités et les populations locales de Cornillon/Grand-Bois à continuer dans le dialogue afin de résoudre pacifiquement ce conflit terrien. Le GARR exhorte le gouvernement haïtien, en particulier les instances concernées à intervenir rapidement dans ce dossier pour éviter que nos compatriotes soient victimes des actes de violence de la part des militaires dominicains. 

[views]

Barbancourt

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 989,031 other subscribers

Archives