Connect with us

Politique

Haïti-Politique : 18 ministres dont neuf femmes composent le nouveau gouvernement de Fritz William Michel

Published

on

Haïti-Politique : 18 ministres dont neuf femmes composent le nouveau gouvernement de Fritz William Michel 29
Jeep9.99
1,008 views

L’arrêté nommant les ministres du gouvernement Michel a été publié ce mercredi 24 juillet dans l’après-midi. Il est composé de 18 ministres. Fritz William Michel lui-même occupe le poste de ministre de la Planification.

Neuf des membres de ce cabinet sont des femmes. Parmi elles figurent Marjorie Alexandre Brunache, ministre des Affaires étrangères et des Cultes. Margarette Toussaint Georges est nommée ministre de la Justice alors que Jacques-Renée Charles est placée au MTPTC. Anani Jean-François est nommée ministre de la santé publique. Marie Ghislaine Mompremier dirigera le ministère à la condition féminine et aux droits de la femme tandis que Ronyde Bélizaire Imbert se chargera du MENFP. Marine Faustin Roxane Kerby Hurley est nommée titulaire du ministère du Tourisme. Marie Élise Sinis Castillon, quant à elle, occupera, le poste de ministre des Haïtiens vivant à l’Etranger. La politique sportive et civique du gouvernement sera conduite par Carline Choute.

Signalons que Jonas Coffy est nommé ministre du commerce et de l’Industrie tandis que Pradel Henriquez est appelé à diriger le ministère de la culture et de la communication. Audain Fils Bernadel est placé à la tête du Ministère de l’intérieur et des Collectivités Territoriales .Son homologue au ministère de l’agriculture est Jude Pierre Michel Lafontant. Le ministère de l’environnement sera dirigé par Petricks Justin. Phélito Doran a quant lui été nommé ministre des Affaires sociales et du Travail. Ronald D’Mezard à été appelé pour diriger le ministère de la Défense tandis que Michel Patrick Boisvert est nommé à la tête du Ministère de l’Économie et des Finances.

Tout va très vite dans ce pays lorsqu’ils le souhaitent. En moins de 72 heures, l’on aura assisté à plusieurs séances de consultations, la démission d’un premier ministre, la nomination d’un autre premier ministre, le dépôt au parlement des pièces de ce dernier, la nomination des membres du Cabinet ministériel. Tandis que le pays vient de passer près de quatre mois sans gouvernement légitime. Haïti va pouvoir enfin démarrer !

La Réserve banner1

MG Motors 720
Advertisement
2 Comments
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,511 other subscribers

Archives