Connect with us

Politique

Haïti-Politique: Antonio Chéramy et ses alliés imposent leurs lois au bord de mer

Published

on

Haïti-Politique: Antonio Chéramy et ses alliés imposent leurs lois au bord de mer 28
MG300

En date du Jeudi 15 mai, le groupe des 4 sénateurs, qui, grâce à la détermination du sénateur de l’Ouest Antonio Chéramy, aidé de son mégaphone sont parvenus à boycotter la deuxième séance ratée de ratification de la politique générale du premier ministre nommé Jean Michel Lapin ont écrit au président du Grand Corps, Carl Murat Cantave. Non pas pour présenter leur excuse ni pour le proposer une nouvelle date, mais pour renforcer leur position d’opposant.

Dans cette correspondance signée par Antonio Chéramy, Ricard Pierre, Nenel Cassy et Évalière Beauplan, les sénateurs de l’opposition radicale portent à l’attention du président du bureau les 4 conditions sans le respect scrupuleux desquelles la séance de ratification ne pourra se poursuivre au niveau du Sénat de la République.

1-Selon les pères conscrits, aucun ministre ne devrait occuper deux postes ministériels, conformément aux articles 167 et 221 de la constitution de 1987 amendée.

2-Tous les ministres de l’ancien cabinet ne doivent pas faire partie du cabinet Lapin.

Actimed

3-Avant toute autre chose, les élus exigent que les dossiers de chaque membre leur soit remis pour une analyse minutieuse.

4- l’organisation d’une conférence des présidents afin de statuer sur l’attitude de l’élu du Sud’Est, Joseph Lambert à l’égard de leur collègue du Sud-est également, Ricard Pierre. Ce dernier a été bousculé par le sénateur Lambert.

Dans la foulée, le président du Sénat ne parvient toujours pas à fixer une nouvelle date pour la séance de ratification du Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin. Du côté de l’exécutif, après l’intervention du sénateur Chéramy dit Kato pour interdire au ministre de la justice Jean Roudy Aly de ne pas mettre les pieds au sénat des démarches seraient en cours pour remplacer le garde des sceaux de la République afin d’éviter un autre spectacle au mégaphone.

Barbancourt
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,806 other subscribers

Archives