Connect with us

Politique

Haïti-Politique : la démission de Jean Gabriel Fortuné n’est pas acceptée par le MICT

Published

on

Haïti-Politique : la démission de Jean Gabriel Fortuné n’est pas acceptée par le MICT 28
Barbancourt

Jean Gabriel Fortuné est encore président du conseil municipal de la ville des Cayes. Sa démission n’est donc pas acceptée par le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales. Suivant une correspondance qui lui a été adressée en date du 28 août 2018 dudit ministère, monsieur Fortuné est formellement invité à continuer d’occuper les responsabilités qui sont les siennes au niveau de sa municipalité conformément à la loi.

Cela fait trois (3) mois et quelques jours que le maire titulaire de la ville des Cayes avait, dans une correspondance adressée au ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, annoncé sa démission à la tête de ce cartel.

Par cette démarche, Jean Gabriel Fortuné entendait protéger sa peau ainsi que celle des membres de sa famille dont sa fille qui, selon les déclarations de l’ex-sénateur du Sud, avait reçu de sérieuses menaces de la part de ses détracteurs et adversaires politiques.

La décision du MICT de refuser la démission du numéro 1 de la ville des cayes, vient relancer le débat sur cette affaire qui avait suscité beaucoup de réactions dans le monde politique haïtien.

Jac

Actimed
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,445 other subscribers

Archives