Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Haïti-Politique: le député Lavalas, Patrick Norzéus revient sur sa position et approuve le projet de démission en bloc des députés majoritaires qu’il avait dénoncé

“Projet saut, truffé d’imbécillité”, ce sont les propos utilisés par le député de Baradères,élu sous la bannière du parti Fanmi Lavalas et membre du groupe majoritaire,Patrick Norzéus pour qualifier l’illégitimité de la démarche de certains de ses collègues députés de démissionner de leur fonction.

“Le mandat d’un député est individuel; ce qui le lie à sa circonscription; et non un mandat collégial”, soutient l’ex-magistrat de Delmas qui a qualifié de crétins et de vagabonds ses pairs, tous ceux ayant adhéré à ce projet de démission en bloc.

Après une discussion téléphonique avec le président de la chambre basse, Gary Bodeau dans la matinée du dimanche 2 juin, Patrick Norzéus, reconnaît qu’il a mal compris la démarche des députés et la position du bureau qui a témoigné son intention d’analyser la lettre de démission avant d’accepter ou de rejeter la demande des élus signataires.

Converti en véritable défenseur du projet, ce, en un rien de temps, Patrick Norzéus dit regretter les propos tenus à l’égard de ses pairs après avoir été mis au parfum de l’intention de démission du bloc majoritaire. ” je reconnaît qu’il y a eu un problème de communication. Maintenant, tout est OK pour moi”, dit-il.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la même veine, il s’attaque au député de Cabaret Joseph Manès Louis élu sous la même bannière que lui, demandant à son frère de chapelle de rectifier sa lettre dans laquelle il avait publié la liste de députés qui devraient recevoir chacun en échange de sa démission un montant de 300 mille dollars américains de l’exécutif et d’autres privilèges.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu