Connect with us

Politique

Haïti-Politique: Réginald Boulos propose une “troisième voie” comme issue à la crise actuelle

Published

on

Le PDG de la Universal Motors et de Délimart se montre de plus en plus préoccupé par la situation socio-économique du pays qui se dégrade de plus en plus.

Dans une interview accordée à Majik 9, l’homme d’affaires a jugé bon de vider son sac. Pour lui, la politique appliquée depuis ces trentes dernières années en Haïti a échoué.

L’homme d’affaires pense que le pays ne peut plus continuer sur cette voie. « Une troisième voie », c’est ce qu’il faut à Haïti en cette période difficile de son histoire. Celle-ci doit prendre en compte les premiers besoins des citoyens à savoir leur santé, leur éducation.

Celle-ci doit aussi engendrer la réforme de l’État qui doit passer par l’amendement de la constitution, l’émergence économique facilitant l’investissement privé, dit-il.

Dans cette interview, Réginald Boulos, a presque tout abordé dont la question de la double nationalité, le dialogue national qui doit se faire autour d’un projet de développement politique et socio-économique.

S’agissant du dialogue, le patron de la Universal Motors, prévoit une période de trois ans pour sa réalisation. Dans l’intervalle, il propose à ce que le président déclare une transition sans toutefois dissoudre le parlement.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!