You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Sports

Ils sont nés pauvres et devenus riches grâce au football

Published

on

Ils roulent dans des voitures très chères, ils habitent dans des maisons luxueuses, souvent ils font des dons aux plus démunis, ils voyagent partout dans le monde et sont devenus des stars, et pourtant plusieurs d’entre eux ont eu des vies difficiles. Grâce au football, ils ont lutté de façon positive pour réussir dans la vie et aujourd’hui ils sont devenus très riches. Plusieurs d’entre eux ont un passé très semblable, l’agence Juno7 vous fait un zoom sur neuf  footballeurs très connus de la planète. 

Alexis Sanchez: Aujourd’hui il joue à Arsenal, et pourtant il a eu une vie difficile dès son plus jeune âge. En grandissant son père a disparu de sa vie comme un coup d’éclair, laissant sa mère dans la bataille. C’est la raison qui a poussé sa maman à travailler en tant que femme de ménage. Ce boulot qu’effectue la mère d’Alexis ronge le cœur de l’international chilien, pendant son enfance il est allé travailler dans un Car Wash pour aider sa maman. Il a travaillé dur pour réussir sa vie et aujourd’hui son travail a porté fruit, il joue à Arsenal après avoir passé un certain temps à Barcelone. Il a même révélé que sans le foot il pourrait travailler dans des mines de son pays.

Roberto Carlos: En Haïti on le surnomme Bob Carlos ,il a remporté trois titres de LDC avec le Real. Lorsqu’il portait les couleurs de la maison blanche et de l’équipe du Brésil on pensait c’est un millionnaire-né ,pourtant il a bossé très dur pour réussir sa vie. Pendant son enfance il travaillait dans un champ de canne à sucre. Le joueur brésilien est resté positif malgré la misère qui faisait rage au quartier De Los Caňos De Meca et aujourd’hui il est un icône pour le Brésil.

Angel Di Maria: Son père travaillait dans une mine de charbon dans des conditions difficiles. Di Maria frappait de la pauvreté pendant son enfance, mais ça ne l’a pas empêché de croire en ses rêves. Il aimait le football et ses parents avaient fait tous les efforts possible pour acheter des équipements sportifs pour le joueur parisien, aujourd’hui les sacrifices de ses parents ont eu des répercussions positives. Di Maria a porté les couleurs de la sélection d’argentine et joué dans des clubs européens (Real,United,PSG) et est devenu riche.

Ronaldo: Le brésilien Ronaldo est né à Bentolibero,un quartier très pauvre du Rio de Janeiro. Il a reçu son premier ballon de foot lors d’une soirée de Noël, à l’époque il avait quatre ans. Ronaldo a raté un entraînement d’essai (stage) à l’équipe de Flamengo à cause de l’incapacité de ses parents pour payer les trajets de bus pour leur fils. Il n’a pas baissé les bras,en 1993 à l’âge de 17 ans il a signé son premier contrat à Cruzeiro et depuis il a remporté la coupe du monde avec le Brésil,il est devenu ballon d’or,il a porté les couleurs du Real et du FC Barcelone.Il est devenu riche,son fils ne ratera jamais un stage à cause des frais pour payer un bus de transport.C’est ça la vie.

Zlatan Ibrahimovic: Il avoue avoir une vie pénible,sa mère le battait tout le temps,son père était devenu alcoolique.Zlatan que vous connaissez aujourd’hui est issu d’une famille pauvre ayant beaucoup souffert dans la misère.

Son passé reste comme une cicatrice pour lui,il a demandé à sa femme de toujours garder le réfrigérateur pleine de nourriture pour que ses enfants ne se sentent jamais privé de nourriture, comme lui il a été dès son plus jeune âge.

Samuel Eto’o: Il est né à Douala un quartier très pauvre du Cameroun.Il a grandi dans une famille de six enfants ,et ses parents avaient des difficultés pour subvenir normalement aux besoins de ses six enfants.

Eto’o jouait pieds nus avec un ballon fait de sac plastique,son talent l’a permis à 16 ans d’aller au Real Madrid à la Castilla.Pendant son carrière,il a joué pour le FC Barcelone,l’Inter,la Sampdoria,en Russie.

Après la pluie c’est le beau temps,le camerounais laisse la pauvreté derrière lui et vit à présent dans le luxe avec sa famille.

Carlos Tevez: Il a grandi dans une pauvreté accrue.À cinq ans il a perdu son père qui a été assassiné par un groupe de gangster,sa mère est plongée dans la drogue.C’est grâce aux voisins de son quartier que l’argentin a eu de la chance de faire sa vie,ce sont eux qui les a pris en charge et aujourd’hui Tevez est millionnaire .Quoi de mieux de le féliciter pour  son grand courage.

Carlos Bacca: Son premier boulot était assistant d’un chauffeur de bus en Colombie,il avait la responsabilité de distribuer des tickets aux passagers et ramasser les argents,en Haïti on surnomme cette tâche « bèf chenn » .Il faut rappeler qu’il pêchait et vendait du poisson aussi.

C’est très tard à 22 ans qu’il a décroché le titre de footballeur professionnel.Après avoir touché son premier salaire,il a organisé un grand festin chez lui et a invité ses amis et familles pour dire au revoir à la misère.D’assistant d’un chauffeur en passant par pêcheur de poisson,aujourd’hui il est devenu footballeur.Rien n’est impossible pour celui qui croit.

Cristiano: Il est issu d’une famille modeste,d’un père alcoolique qu’il a perdu très tôt.On voit CR7 dans des voitures luxueuses,on le voit souvent remporter des ballons et souliers d’ors,mais sa vie n’était pas si belle dans le passé,la pauvreté faisait rage dans sa famille.Pour ne pas réfléchir avec la misère,son passe temps était d’aller jouer avec ses amis .

Petite anecdote:La star portugaise n’était même pas censé voir la vie,sa mère a avoué avoir tenté d’avorter deux fois lorsqu’elle portait Cristiano ,en craignant de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de son fils.Bondye pi fò CR7 est bien né et aujourd’hui il est millionnaire et fait les beaux jours du Real.

On a fait ces recherches rien que pour vous montrer qu’il n’est gravé à aucun endroit(pas même dans votre acte de naissance) disant que les gens pauvres doivent mourir dans la misère.Ces neuf footballeurs sont des exemples vivants ,vous chers internautes qui battez pour vos ambitions ,gardez toujours la positivité,car l’ambition n’a pas d’âge il ne faut jamais se renoncer.

Lu 5 563 fois

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!