Connect with us

Actualités

Indice de Perception de la corruption 2018 : Haïti, champion de la Caraïbe

Published

on

Dans son classement sur l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2018, publié le mardi 29 janvier 2019, Transparency International a révélé qu’Haïti a régressé dans ce classement.

Le pays est classé en 161e place sur 180 pays avec un score de 20 sur 100 alors qu’en 2017 il occupait la 157ème position avec 22 points.

Haïti est sans grande surprise le deuxième pays le plus corrompu au niveau des régions Caraïbes et Amérique Latine après le Venezuela (168), actuellement rongé par une crise sociale, économique et politique sans précédent.

Signalons le progrès du pays voisin passant de la 135ème à la 129ème position. La République dominicaine a ainsi progressé de 6 places pour cette année.

Les pays les moins corrompus, selon Transparency International sont le Danemark et la Nouvelle-Zélande. Ils figurent en tête de l’indice avec respectivement 88 et 87 points.

Pour leur part, la Somalie, le Soudan du Sud et la Syrie occupent le bas du classement. Ce sont les pays les plus corrompus au monde.

Transparency International s’appuie sur 13 enquêtes et évaluations d’experts afin de mesurer le degré perçu de corruption du secteur public des pays concernés, en attribuant à chacun un score allant de zéro (fortement corrompu) à 100 (très peu corrompu).

Signalons que ce rapport intervient à un moment où plusieurs scandales de corruption secouent le pays. Le cas de Dermalog et celui des fonds PetroCaribe dans lesquels les noms d’anciens et actuels gérants des biens de l’État sont cités pour mauvaise gestion et corruption.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!