Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Infection cutanée en Haïti : la République Dominicaine active la surveillance sentinelle dans certaines zones

Infection cutanée en Haïti : la République Dominicaine active la surveillance sentinelle dans certaines zones

Infection cutanée en Haïti : la République Dominicaine active la surveillance sentinelle dans les zones les plus à risque

Quelques jours après l’annonce faite par le ministère de la santé publique et de la population concernant une infection cutanée très contagieuse, similaire à celle de la Sarcoptose communément appelée Gale, détectée dans plusieurs zones du pays, la République a activé la surveillance sentinelle dans les zones les plus à risque.

Dans un communiqué publié le 18 avril en cours, rapporté par plusieurs médias locaux, la Société dominicaine de dermatologie dit rester attentive à tout appel au soutien des autorités nationales et de la population en général “concernant l’avis n° BH-04-22 2941 émis le 14 avril de l’année en cours par le Ministère de la Santé et de la Population d’Haïti au sujet d’une « forme d’infection cutanée semblable à la gale » dans plusieurs régions de ce pays.”

Juno7 Pub

« Nous appelons la population dominicaine à ne pas encore s’alarmer de cette nouvelle précoce. Notre pays dispose de spécialistes hautement qualifiés pour répondre à tous les besoins de la peau », indique l’entité présidée par le Dr Mariel Isa Pimentel. Il explique que la gale ou gale, une maladie mentionnée dans le communiqué comme similaire aux cas observés sur le territoire haïtien, est une affection causée par un acarien qui peut provoquer principalement un prurit (démangeaisons) principalement nocturne. 

De son côté, l’ambassadeur d’Haïti en République dominicaine, Smith Augustin, a rassuré qu’à ce jour, aucun des cas ne représente un “danger” pour le territoire dominicain, car ils n’ont pas été détectés dans les villes frontalières.

« Quatre cas ont été effectivement recensés en Haïti mais ils ne sont pas de la zone frontalière, mais plus au sud de Port-au-Prince (capitale haïtienne) mais je comprends que lorsqu’il y a des situations comme celles-ci, les pays agissent et je comprends que la République dominicaine a pris des mesures pour protéger sa population », a déclaré Augustin

Par ailleurs, il dit  espérer qu’il y aura bientôt  “un dialogue entre les deux autorités du secteur de la santé afin de trouver une solution et d’empêcher la propagation de cette maladie.”

Infection cutanée en Haïti : la République Dominicaine active la surveillance sentinelle dans certaines zones

En savoir plus:

Dix ans déjà pour Pilwenkezye

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu