Connect with us

Actualités

Jérémie : Les autorités municipales interdisent la vente du carburant sur le marché informel

Published

on

Jérémie : Les autorités municipales interdisent la vente du carburant sur le marché informel 28
Image d'Illustration | (crédit photo: 123RF)
Actimed_728

La rareté des produits pétroliers à laquelle fait face le pays depuis plusieurs mois a poussé certains commerçants du secteur informel à revendre ces produits à des prix exorbitants. Dans certaines villes du pays, un gallon d’essence se vendait à plus 500 gourdes.

Une situation qui a poussé les autorités municipales de Jérémie à interdire la vente de ces produits dans les rues.

« La mairie de Jérémie, en collaboration avec le ministère du commerce, de la police, de la justice interdit formellement la vente de toutes sortes de produits pétroliers dans les rues » lit-on dans un communiqué de presse.

Ce, dans le souci d’assurer la protection de la vie et du bien-être de la population, argumente-t-on.

Actimed

Ainsi, un délai de trois jours, à partir du 22 février, a été accordé à tous ceux et toutes celles qui vendent ces produits sur le marché informel de se conformer.

Passé ce délai, les agents de l’ordre sont autorisés à saisir ces produits. Ce, sans possibilité de réclamation.

MG Motors 720

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,445 other subscribers

Archives